• Actualités 2015 : Données personnelles: Ce que Facebook sait sur vous (même si vous lui cachez)

     

    <figure class="oembed oembed-photo" data-src-format="photo" role="group">

    Illustration Facebook

    <figcaption>

    Illustration Facebook - Joerg Koch/AP/SIPA

    </figcaption></figure>

     

    * Nicolas Beunaiche*

    Facebook continue son tour d’Europe des tribunaux. Un mois après Paris, où la justice française s’est déclarée compétente dans un conflit l'opposant à un internaute, les avocats du réseau social se trouveront jeudi à Vienne, en Autriche. Une plainte à l’encontre de la filiale européenne du groupe pourrait y être là encore jugée recevable par un tribunal, donnant lieu à une procédure dans laquelle 25.000 plaignants se sont déjà impliqués. L’objet de leur courroux: la collecte et l'utilisation opaques que fait Facebook des données personnelles de ses utilisateurs. A cette occasion, 20 Minutes passe en revue les idées reçues sur ce que peut savoir ou non le réseau social de vous.  

    Ce n’est pas parce que vous n’avez pas de compte que Facebook ne sait rien de vous

    Sur le réseau social, il y a 1,39 milliard de comptes visibles. Et puis il y a des «comptes fantômes», explique Max Chouzier, juriste chez l'agence Reputation Squad. Autrement dit, des profils d’individus qui ne sont pas membres de Facebook, voire qui ne sont même pas internautes. «Si vous publiez une photo de vacances d’un ami et que vous précisez son nom dans la légende, il y a de grandes chances que Facebook enregistre toutes ces données, précise Amal Taleb, juriste pour l’UFC Que choisir, qui a également assigné Facebook (ainsi que Google et Twitter) en justice. Finalement, quelqu’un qui a 50 amis sur Facebook n’a même pas besoin d’avoir un compte, le réseau en sait beaucoup sur lui.» Sans compter les boutons «like» présents sur les sites d’information. «Que vous soyez ou non abonné à Facebook, la simple présence de ce bouton sur une page où vous vous trouvez va aspirer vos données», assure Max Chouzier.

    Facebook peut savoir beaucoup de choses, même ce que vous ne lui avez pas dit

    En 2011, l’Autrichien à l’origine de la procédure contre Facebook a demandé au réseau de lui envoyer l’ensemble des données stockées par Facebook sur lui. Entre autres surprises, il a découvert que le réseau disposait d’adresses mail qu’il ne lui avait jamais communiquées. Depuis, l’effet de surprise est passé. «Si d’autres personnes ont parlé de vous, il est probable que Facebook le sache», explique tout simplement Thiébaut Devergranne, docteur en droit et créateur du blog donnéespersonnelles.fr. Amal Taleb pointe, elle, du doigt les informations requises par l’application smartphone de Facebook avant de pouvoir l’utiliser. «Elle vous demande un accès à votre historique, à votre agenda, à vos contacts, à votre géolocalisation, à vos SMS, à votre journal d’appels, à vos photos ou encore à votre caméra et a votre micro. Je ne suis pas certaine que la moitié de ces informations soient utiles à son fonctionnement», dénonce-t-elle. 

    Facebook a très bonne mémoire, il peut même se souvenir de ce que vous supprimez

    Vous avez détagué un ami d’une photo ou supprimé un post? Depuis 2012, Facebook assure qu’il ne garde plus aucun souvenir de ce que ses utilisateurs ont souhaité effacer. Ni sur l’interface du site ni sur ses serveurs. Une réponse à l’étudiant autrichien qui se plaignait d’avoir trouvé dans le dossier regroupant ses données personnelles la trace d’échanges qu’il pensait avoir effacés. Mais «cela ne vaut pas pour les données partagées», relativise Amal Taleb. Ainsi, un message privé apparaîtra toujours dans la boîte de votre correspondant, et donc a fortiori sur les serveurs de Facebook. De même, supprimer votre compte n’effacera pas toute trace de votre passage sur le réseau. Celui-ci l’indique d’ailleurs dans ses conditions d’utilisation: «Gardez à l’esprit que les informations que les autres utilisateurs ont partagées à votre sujet ne font pas partie de votre compte et ne sont pas supprimées lorsque vous supprimez votre compte.»

    Source : http://www.20minutes.fr/high-tech/facebook/1582383-20150408-donnees-personnelles-facebook-sait-si-cachez

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


Free Fairy Butterfly 2 Cursors at www.totallyfreecursors.com