• Graves maladies : Maladie mortelle dissimulée en Chine

     

     

    Maintenant une information sur l'épidémie de la maladie "main-pied-bouche" en Chine. Une région qui en est la plus affectée est la province du Shandong.

    Dans un communiqué officiel les autorités chinoises annonçaient qu'environ 1.300 cas avaient été recensés au 26 mars, dont 48 étaient dans un état grave et 4 décédés. 

    Cependant les habitants de la préfecture de Heze témoignent qu'ils sont beaucoup plus touchés par cette maladie que ce que les chiffres rapportés par le gouvernement annoncent. 

    Les hôpitaux en sont envahis et les faibles n'y survivent pas. Laccablante maladie "main-pied-bouche" est particulièrement désastreuse dans les régions rurales de Heze. Pourtant cette actualité n'apparaît pas dans les principaux médias.




    Un habitant de Heze affirme que le Parti communiste bloque les informations.

    Liu, habitant de Heze :
    " C'est à Heze que la maladie "main-pied-bouche" est la plus sévère, beaucoup de gens en meurent. Par contre, ces informations sont dissimulées et les chiffres rapportés sont minimisés. Cest ça le problème avec le système chinois. "

    Les habitants du district Juye de la préfecture de Heze racontent également que beaucoup d'enfants en sont morts.

    Cao, un habitant de Juye :
    " Il y a eu beaucoup de morts et tous sont des enfants. Tous les enfants du village avaient cette maladie. Ils sont morts mais cela na jamais été révélé. Jai entendu dire que cest devenu une situation très grave. Il y en a beaucoup qui sont encore à lhôpital. Ca fait vraiment peur. " 

    Un autre habitant témoigne que les garderies denfants ont fermé, les hôpitaux sont surpeuplés et que les cas les plus graves sont envoyés à Jinan pour y être traités.

    Chang, une habitante de Juye :
    " Il y en a beaucoup, surtout des enfants de deux ans et demi, beaucoup sont à l'hôpital. Les enfants ne sortent pas dehors, même pas pour aller dans les garderies ou à l'école. Ils ont très peur. "

    Les chiffres publiés par le ministère chinois de la Santé rapportent qu'il y a eu près de 42.000 cas détectés dans 30 préfectures entre le 1er janvier et le 26 mars de cette année.

     
    https://www.youtube.com/watch?v=dLMwAgBW5qQ
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


Free Fairy Butterfly 2 Cursors at www.totallyfreecursors.com