• L'homme a volé 7.500 € en deux ans dans 28 églises de la Manche, du Calvados et de l’Ille-et-Vilaine.

     

    Enora HEURTEBIZE

    Jeudi 27 juillet, un homme a été interpellé à son domicile de Saint-Lô (Manche) par les gendarmes. Ses méfaits ? Avoir volé 7 500 € en deux ans dans vingt-huit églises de la Manche, du Calvados et de l’Ille-et-Vilaine. Et l’histoire n’est pas banale ! Vous connaissez la série Sœur Thérèse.com ? Et bien, c’est un scénario du même type qui vient d’être joué à Saint-Sauveur-le-Vicomte (Manche). Dans le rôle principal : Sœur Anne, la responsable d’une des églises volées. Cette dernière a aidé à démanteler une affaire de pilleur d’églises. En 2014, quelques mois après sa prise de fonction, elle se rend compte que l’argent qu’elle récupère dans le tronc de l’église n’est pas équivalent au nombre de cierges brûlés. Une technique de vol originale Maligne, elle tente une technique : « J’ai eu l’idée de mettre un billet dans le tronc. »Quelques jours après, le billet a disparu. Avant de porter plainte, elle renouvelle plusieurs fois l’expérience et reste aux aguets. « J’avais peur que ce soit un fidèle, mais heureusement non. À un moment donné, j’ai repéré un homme, pas très jeune et pas vieux non plus… Après ses visites, l’argent avait disparu. » Sœur Anne contacte les gendarmes. Après quelques mois d’enquête, jeudi 27 juillet, ils arrêtent l’homme et découvrent ainsi sa technique de vol plutôt originale…

      

    Source : http://www.ouest-france.fr/normandie/saint-lo-50000/insolite-soeur-anne-et-les-gendarmes-retrouvent-le-pilleur-d-eglises-5160400

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Une Indienne de 42 ans se plaignant d’un mal de crâne avait en fait… le cafard. Littéralement.

    Un cafard logé dans le nez d'une patiente

    Le cafard s'était faufilé dans le nez d'une Indienne de 42 ans pendant son sommeil. 

    © Jelger Herder / Buiten-beeld / Minden Pictures / Biosphoto / AFP

    La petite bête qui monte, qui monte. Un peu trop même. Une Indienne de 42 ans, de la région de Chennai dans le sud de l’Inde, s'est plainte à son réveil d’une sensation désagréable derrière les yeux. Elle ne s’attendait sans doute pas à un tel diagnostic. La patiente s’est d’abord rendue à une clinique locale, pour finalement devoir y subir un lavage nasal, sans découvrir pour autant les raisons de sa gêne. De retour chez elle - rebelote - la sensation persiste. Elle s'en retourne alors chez un spécialiste qui décide de l’ausculter à l’aide d’un endoscope.

    Une surprise à 6 pattes   

    « J’ai vu des petites pattes bouger à l’intérieur », explique M.N Shankar, médecin à l’hôpital universitaire Stanley et en charge de la patiente. Il parvient finalement à déterminer la nature de ce qu’il observe dans les canaux nasaux de la malheureuse. Il s’agit tout simplement du postérieur d’un cafard. L’insecte avait profité du sommeil de sa victime pour se faufiler. Si loin qu’il se trouvait presque à la base du crâne. L’AFP rapporte que le coupable a été aspiré hors du nez, toujours en vie.

    Si l'histoire est exceptionnelle, elle n'est pas sans rappeler des cas similaires où de petites bêtes, pas franchement des plus appréciées, s'aventuraient là où il ne fallait pas. En témoigne l'expérience de Rochelle Harris, une britannique de 27 ans logeuse involontaire d'asticots qui avaient élu domicile dans son conduit auditif. Et pas n'importes quelles larves ! Celle d'une mouche bien particulière, la lucilie bouchère ou Cochliomyia dévoreuse d'hommes. Dont les petits sécrètent une salive corrosive qui réduit en bouillie ce qu'ils s'apprêtent à manger. 

    Des cas insolites mais non moins préoccupants pour le patient. Car si le ou les intrus ne sont pas extraits, ils peuvent à terme entraîner des séquelles ou même mourir à l'intérieur de l'organisme et déclencher de graves infections. En tout cas, il s'agit d'une grande première en 30 ans de carrière pour le médecin. Déjà que les blattes n’ont pas forcément bonne presse, cet épisode ne risque pas de redorer leur blason.  

    Par Victor Miget avec AFP

    Source : https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/insolite-un-cafard-retrouve-dans-la-tete-d-une-patiente_110471

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Le Gps n'est pas un jeu vidéo !

    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    Les histoires de GPS se suivent et ne se ressemblent pas. Après le demi-tour sur autoroute ou le tunnel imaginaire, voici celle de la Toyota Yaris qui termine au fond d'un lac. Sa conductrice a suivi à la lettre les indications de son GPS. Cette fois, la mésaventure de GPS farceur concerne une conductrice Canadienne qui a précipité sa Toyota Yaris au fond d'un étang, dans l'eau à 4°C, dans les environs de Toronto. La baignade improvisée s'est heureusement bien terminée, puisque la jeune femme a rapidement ouvert la vitre de son véhicule avant de regagner la terre ferme, située à 30 mètres de nage.

     

     

     

    Source : http://www.turbo.fr/actualite-automobile/806182-insolite-suit-gps-toyota-yaris-plonge-lac/

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
Free Fairy Butterfly 2 Cursors at www.totallyfreecursors.com