• couv.TERRY LE SPATIONAUTE TOME I.maisonD

    Présentation de l'éditeur

    Terry, jeune garçon, rêve de partir dans les étoiles en construisant sa navette spatial. Mais va-t-il réellement le faire et s'envoler? C'est un garçon intelligent et déterminé!
    Il conçoit des plans et petit à petit sa navette prends forme.
    Chez son ami Germain, le ferrailleur, il déniche un moteur d'avion à réaction pour un euro. Il n'a pas de carburant mais décide de s'en procurer dans une caserne à ses risques et périls. Son engin est terminé. IL est magnifique et prêt à s'envoler.
    Ses parents ne savent rien de sa décision. Quelques larmes au fond des yeux, il regarde sa maison où se trouve sa famille et décide d'aller au bout de son rêve. Il part rejoindre les étoiles !
    Prix d'achat Kindle : EUR 5,64
    Membres Premium : Empruntez ce livre gratuitement depuis votre Kindle
    http://www.amazon.fr/Terry-spationaute-1-Sophie-Ainardi-ebook/dp/B00OWFJQZO/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1414455771&sr=8-1&keywords=terry+le+spationaute
       
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • couv.TERRY LE SPATIONAUTE TOME2.D

    Présentation de l'éditeur

    Un matin du 3 juin les parents de Terry ont pris rendez-vous avec un homme mal rasé, pour lui confier la mission de rechercher leur fils...
    Télévisions et radios sont là pour les interviewer.
    L'homme contacté prend des photos du vaisseau de Terry et en construit un quelque peu différent.
    Le jour de l'envol l'orage et la foudre sont du voyage. L'émotion est à son comble et les journalistes prennent des notes, les photographes fendent la foule pour être au premier rang et immortaliser la scène.
    Les télévisions du monde entier sont allumées pour suivre en direct le départ fulgurant du vaisseau.
    Toutes les questions sont sur les lèvres pourquoi l'homme a-t-il décidé de partir ce jour d'orage, c'est un grand mystère...

    Prix d'achat Kindle : EUR 7,26
    Membres Premium : Empruntez ce livre gratuitement depuis votre Kindle
    http://www.amazon.fr/Terry-spationaute-2-Sophie-Ainardie-ebook/dp/B00OWHYZEE/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1415401024&sr=8-1&keywords=terry+le+spationaute+2
       
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • AgathaLeTrainBleu

    Dans un train où ne se côtoient que des gens aux comptes en banque bien fournis, fuyant les brumes anglaises pour le soleil de la Côte d'Azur, la fille d'un riche homme d'affaires américain est assassinée. Le criminel aurait eu toutes les chances d'échapper à la justice si, pour son malheur, Hercule Poirot n'avait pas été là.

     

     

    Poche

    EUR  5,50

     

    Source : http://www.amazon.fr/Le-train-bleu-Agatha-Christie/dp/2010056450/ref=dp_ob_title_bk

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  
    Les Oubliés du destin

    Les Oubliés du destin

    Celle qui attendait

    par Julia Leclere

    "Ces personnes, mon cher ami, étaient des êtres incapables de mourir, incapables de vivre. Elles étaient les points fixes et indésirables de l'univers. Les condamnées, les maudites... elles étaient celles qui vivaient entre deux mondes. Le passé et le futur. Je vais vous raconter l'histoire de l'une d'elles. D'une de ces immortelles...
    Celles qu'on surnommait les oubliées du destin."

    "Figée, elle attend. Terrifiée, elle ment. Écartée, elle est seule. À un certain moment de notre vie, nous sommes tous conduits à espérer, à rêver, à croire... à aimer. Que veut-elle? Qui attend-elle? Pourquoi? Dans quel but? Personne ne le sait. Mais la principale question n'est-elle pas plutôt: qui est-elle?"

     

    > Lire les premières pages 342 pages - ISBN : 9782342025392 - Science-Fiction - Edition brochée
     
       
     

    Jeune auteure ayant l'esprit dans les étoiles, rêvant d'autres mondes, de magie et d'aventures. C'est un peu comme si Julia Leclere vivait avec ses personnages et partageait chacune de leurs aventures. Dans Celle qui attendait, elle vous dévoile une partie d'elle, une partie de son univers, qu'elle souhaite partager avec le plus grand nombre.

     

    Source : http://www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?isbn=9782342025392

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

    Des spationautes humains traversent à pied une planète glacée truffée de prédateurs monstrueux. Mise en place efficace – mais classique – d’un diptyque de SF, façon Bec.

    L'histoire : A 80 millions d’années-lumière de la Terre, un astronef approche de la planète Siberia, la 56ème de la pré-colonisation humaine, située dans la grande nébuleuse d’Astronoo. Cinq membres d’équipage sont automatiquement réveillés de leurs sarcophages de cryogénisation. Après avoir vomi et s’être restaurés, ils sont rapidement mis à l’œuvre par une alarme : quatre moteurs à boucle plasmique sont en panne sur les cinq, au moment crucial de l’approche à la surface de cette planète glacée. L’équipage s’affaire donc à gérer un atterrissage en catastrophe. Au moment du choc, l’un des cinq est arraché de son carcan de sécurité. Indemnes, les quatre survivants évaluent au scanner ses chances de survie : 0,2%. Ils l’euthanasient. Un tour technique de la navette leur permet ensuite d’évaluer les dégâts et leur situation critique. Le snowcat est broyé, les systèmes de communication sont HS et la base humaine qu’ils doivent rejoindre se trouve à 250 km de là. Ils vont devoir y aller à pied, équipés de scaphandres high-tech et autonomes, à travers la neige et les roches, par une température de -49° C. Sachant aussi que sur les 15 espèces animales répertoriées sur Siberia, six sont prédatrices… Ils espèrent pouvoir faire 15 km par jour, afin de rallier la base des colons en 16 jours. Ils espèrent surtout que la portée de leurs radios internes leur permettra, en s’approchant, de réclamer des secours…

    Ce qu'on en pense sur la planète BD :  C’est basique, mais c’est toujours efficace : cinq explorateurs spatiaux se crashent sur une planète ultra-hostile et ils vont passer tout ce premier tome à morfler en essayant de rallier leur base humaine. Au final, à votre avis, combien s’en sortent indemnes ? Il vous faudra lire ce tome d’exposition pour le découvrir – sur deux prévus. D’une part, Alexis Sentenac semble être le dessinateur de la situation. Sa mise en scène de cet amateur de SF fait une grande place aux paysages fabuleux et frissonnant de cette planète hostile. Et ses créatures dentues et visqueuses (cf. la couverture) terminent d’accorder la dimension spectaculaire qu’il fallait, sans en faire de trop. D’autre part, Christophe Bec force à peine son talent pour orchestrer le scénario de ce diptyque de science-fiction. La traque exercée par des créatures exomorphes titanesques, sur notre héroïque groupe d’humains (qui s’effrite), impose le même type d’oppression que dans Sanctuaire. La découverte progressive des espèces bizarroïdes tend pourtant plutôt vers les Mondes d’Aldébarran, avec le contexte ultra-glacial du Transperceneige par exemple. Quelques dialogues de série B complètent le tableau, pour pleinement satisfaire au genre (« Dis-toi qu’au bout des 250 km, il y a une belle blonde qui t’attend, avec des seins comme des obus »). Bref, il n’y a rien de bien original, les auteurs se contentent de mettre en place des ficelles éculées… mais assumées et maîtrisées. Les amateurs auraient donc tort de bouder cette série naissante, car elle se laisse déguster comme une sucrerie, dans une tambouille BD où la SF est actuellement réduite à la portion congrue.


    13 janvier 2014

     
    http://www.planetebd.com/bd/glenat/siberia-56/la-13e-mission/21878.html  
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique
Free Fairy Butterfly 2 Cursors at www.totallyfreecursors.com