• Abidjan, 10 août (AIP) - Utilisée depuis des décennies par les guérisseurs traditionnels, Voacanga africana est une plante qui aurait aussi des propriétés pharmaceutiques pour soigner les suites d'AVC.

    Au large du Gabon, dans le golfe de Guinée, l'archipel de Sao Tomé-et-Principe est un des plus petits d'Afrique - moins de 200 000 habitants -, constitué de deux îles principales. Cette ancienne colonie portugaise isolée du continent africain abrite une biodiversité unique, au niveau tant de la faune que de la flore.

    Une richesse qui intéresse de près les scientifiques et qui pourrait s'avérer un formidable espoir pour les patients atteints de troubles neurodégénératifs tels que la maladie d'Alzheimer ou de Parkinson.

    Depuis des siècles, les guérisseurs locaux prescrivent des feuilles et de l'écorce d'un arbuste local, le Voacanga africana, pour diminuer l'inflammation et soulager les troubles mentaux. Le pouvoir de ces plantes pourrait bien dépasser les croyances locales.

    En effet, les scientifiques du Salk Institute for Biological Studies, un centre de recherche américain, ont découvert qu'un de ses composés semble protéger les cellules des altérations liées à la maladie d'Alzheimer, de Parkinson et à la dégénérescence consécutive aux AVC. Les résultats viennent d'être publiés cette semaine dans le Journal of Ethnopharmacology.

    En collaboration avec les guérisseurs traditionnels locaux, les scientifiques ont étudié trois espèces de plantes de la petite île africaine qui auraient, d'après les praticiens, des effets sur le système nerveux. L'équipe a testé chaque échantillon avec des cellules humaines et des cellules de souris pour évaluer leur impact sur la neurodégénérescence.

    Les chercheurs ont notamment testé la capacité des extraits végétaux à protéger les cellules du stress oxydatif, un processus en cause dans les dommages sur l'ADN et la neurodégénérescence liée à l'âge. Ils ont également évalué les propriétés anti-inflammatoires des composés et mesuré la capacité des végétaux à bloquer l'accumulation de peptides bêta-amyloïdes dans les neurones, un phénomène lié à la maladie d'Alzheimer.

    Les chercheurs avouent avoir été très surpris par la puissance de ces premiers essais. Une plante a en particulier attiré leur attention : le Voacanga africana, un arbuste local dont les premiers résultats se sont avérés particulièrement prometteurs, même à de faibles doses.

    L'effet anti-inflammatoire et neuro-protecteur de cette plante est essentiellement lié à une molécule, la voacamine, un alcaloïde puissant. Ce composé spécifique laisse présager un potentiel pharmacologique pour traiter la maladie d'Alzheimer, de Parkinson ou les suites d'AVC.

    Le Voacanga africana peut atteindre six mètres et dont les différentes parties (écorce, graines, feuilles) sont la base d'un grand nombre de remèdes traditionnels dans plusieurs pays d'Afrique. Il est notamment utilisé contre l'hypertension, les œdèmes, et apprécié pour ses vertus calmantes, aphrodisiaques, voire pour les expériences visionnaires de certains sorciers africains.

    (AIP)

    Source : http://mboaconnect.com/articles/2014/08/10/une-plante-africaine-contre-les-maladies-dalzheimer-et-de-parkinson#axzz3AA1b21Tx

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

    Une étude américaine constate une augmentation de 50% des risques de cancer du sein chez les femmes sous pilule. Le risque triplerait lorsque la dose d'œstrogène est élevé.

    La pilule contraceptive n'a visiblement pas le vent en poupe en ce moment. Après avoir été pointée du doigt fin 2012 à cause les risques de thrombose, elle est accusée aujourd'hui d'augmenter les risques de cancer du sein. Dans les pages de la revue Cancer Research, des chercheurs américains déclarent que l'utilisation de la contraception orale, toute pilules confondues, est associée à un risque accru de 50% de cancer du sein. Les pilules à dose d'œstrogène modérée sont particulièrement visées, et le risque triplerait chez les patientes qui consomment des pilules à niveau d'hormones élevé.

    L'étude a été menée par le Centre de recherche sur le cancer Fred Hutchinson, à Seattle, a analysé le cas de près de 20 000 femmes. La seule bonne nouvelle est que les pilules à faible dosage (20 microgrammes) ne présenteraient pas de risque particulier de cancer du sein. D'ailleurs les scientifiques ne conseillent pas, malgré les résultats de leurs recherches, un arrêt de la pilule.

    La mauvaise réputation associée à ce moyen contraceptif aurait fait chuter les ventes depuis deux ans. Selon l'Institut national de la santé (Inserm), le recours à la contraception orale a fortement baissé, passant de 50 % en 2010 à 41 % en 2013. Une baisse qui concerne uniquement les pilules de 3ème et 4ème générations.

    Retrouvez cet article sur Topsanté

     

    Source : https://fr.pourelles.yahoo.com/contraception-pilule-augmenterait-50-risque-cancer-sein-110000937.html

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Nous avons tort de croire que les crèmes solaires protègent du mélanome. Ce cancer de la peau très agressif ne cesse d’augmenter. Le bouclier cosmétique ne fonctionne pas et la prévention est un fiasco. Comment en est-on arrivé là? Quels sont traitements quand la maladie fait des métastases?

    Chaque été depuis 1988, une nouvelle campagne nationale de prévention contre le mélanome est lancée. Une démarche dont on s’interroge aujourd’hui sur la réelle efficacité puisque le nombre de personnes atteintes de ce cancer de la peau est en constante augmentation. Tout le monde se croit protégé par sa crème solaire, or il s’agit d’une illusion savamment entretenue par la publicité et les campagnes financées par l’industrie cosmétiques. En 2009, plus de 86 millions de litres de crèmes solaires ont été vendues dans le monde. Le public est dupé: les crèmes ne protègent pas du mélanome.

    Un Suisse sur quatre sera touché par le mélanome au cours de sa vie. [DR] Un Suisse sur quatre sera touché par le mélanome au cours de sa vie. [DR] Les Suisses, qui voyagent beaucoup sont parmi les populations les plus touchées au monde par ce cancer. La faute au bronzage express. Le pire pour la peau est une exposition brutale après des mois sans soleil. Dans l’esprit des plagistes, la crème est un bouclier suffisant contre le soleil. En réalité les filtres UV protègent des brûlures mais ne préviennent pas des dommages causés à l’ADN par les rayons. Le coup de soleil signale que les cellules ont souffert. Privé de cette alarme, on ne sent pas que sous la peau les dégâts s’accumulent. Pour se protéger du soleil, nombreux sont ceux à préférer s’enduire de crème plutôt que de rester à l’ombre.
    Si les ventes de cosmétiques solaires augmentent, le mélanome aussi.  Est-ce la preuve que les crèmes sont une protection inefficace contre ce cancer? Les crèmes diminuent la toxicité du soleil sur la peau, ralentissent le vieillissement cutané et limitent aussi les risques de cancers baso et spino cellulaires, deux cancers bénin de la peau, mais ne préservent en aucun cas l’ADN. Elles auraient même tendance à être un facteur aggravant. Depuis les années 2000 on sait ainsi que certains filtres UV affectent le système hormonal, le développement des organes sexuel et du cerveau des mammifères. Ces perturbateurs endocriniens passent aussi dans l’organisme humain. Les chercheurs en ont retrouvé dans l’urine et même dans le lait maternel.

    Intervention chirurgicale sur le mollet d'une femme atteinte d'un cancer de la peau.  [DR] Intervention chirurgicale sur le mollet d'une femme atteinte d'un cancer de la peau. [DR] Aux perturbateurs endocriniens, se rajoutent désormais les nano particules. En 2006, le centre international de recherche sur le cancer a classé le dioxyde de titane comme substance cancérigène possible pour l'homme. Or, les cosmétiques, les dentifrices et les crèmes solaires en contiennent. Plusieurs études ont montré que ces particules peuvent endommager l'ADN sans même pénétrer les cellules. Le Professeur Jürg Tschopp de l'Université de Lausanne confirme que les particules de dioxyde de titane sont aussi dangereuses pour les poumons que l’amiante. Avec l’essor des crèmes solaires en spray, le risque d’inhaler ces nano particules a augmenté.
    Un suisse sur soixante-quatre sera touché par le mélanome au cours de sa vie. Actuellement, le pic d’incidence se situe autour de 50 ans. Une fois le mélanome enlevé, le patient est sous surveillance intense pendant 5 ans. Passé ce délai, on considère que le risque de métastase est moindre et la surveillance s’espace. Moins la lésion est profonde, meilleur est le pronostic, d’où l’importance d’agir vite. Si le nombre de cas augmente, la mortalité, elle, est en léger recul. On meurt moins des cancers de la peau, et en particulier du mélanome, parce que le dépistage précoce s’est amélioré. En revanche un mélanome métastatique est un cancer incurable. Un tel pronostic est une sentence de mort, à plus ou moins brève échéance. Ou plutôt était une sentence de mort car de nouveaux traitements sont actuellement testés chez des malades volontaires et au vu des premiers résultats on peut dire qu’il y a de l’espoir...

     

    Source vidéo : http://www.rts.ch/emissions/36-9/3093015-cremes-solaires-faux-messages-et-vrais-cancers.html

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • psychonet

    Prévenir et soulager les maux de tête et les douleurs cervicales

    Origine de la pratique: "Do in"; auto-massage japonais.

    Quand: En cas de douleur ou de gêne / en prévention: une fois par jour.

    Qui: Personnes souffrant de douleurs dans le cou, sentant souvent leur tête "trop pleine" ou encore se mettant en colère en provoquant un afflux sanguin à la tête.

    Durée: 15 minutes.

    Déroulement: En position assise sur une chaise, le dos droit, les genoux à 90 degrés et les pieds parallèles, vous commencez par quelques respirations amplifiées.

    Le plus: Après le massage, déposer quelques gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée, de wintergreen ou de lavande sur les points particulièrement douloureux.

    Attention! Ces quelques exercices sont adaptés du Do-In, une technique de massage japonais. Ils ont un but de prévention et de bien-être. En cas de migraines, de céphalées et/ou de douleurs cervicales chroniques ou intervenant à la suite d'un choc, aller consulter son médecin traitant.

    Travail de la tête

    Avec l'extrémité de vos doigts, tapotez sur la totalité du crâne durant quelques secondes. Tirez légèrement vos cheveux à plusieurs endroits.
    Avec vos pouces, cherchez les points sur la tête qui vous semblent douloureux. Lorsque que vous en découvrez un, cherchez le point symétrique de l'autre côté et pressez les deux points pendant quelques secondes.
    Placez votre index et votre majeur de chaque côté des oreilles et frottez alternativement de haut en bas et de bas en haut.

    Travail du cou

    Placez votre main sur votre nuque. Pressez et lissez à l'aide de la paume les muscles situés de chaque côté de la colonne vertébrale, de haut en bas, à gauche comme à droite. Ceux du côté droit étant massé avec la main droite et vice versa avec la main gauche. Vous pouvez accompagner cet exercice de légères rotations avec la tête.
    Avec le pouce droit, sur le côté droit à la base du crâne - là où commence le cou -, pressez fortement en trois ou quatre endroits. N'hésitez pas à stationner là où vous ressentez des douleurs tout en effectuant de légères rotations du pouce en plus de la pression.
    Répétez l'opération sur le côté gauche.
    Placez vos deux pouces à la base du crâne et laissez votre tête reposer dessus sans tension. Déplacez vos pouces de manière à couvrir toute la largeur du cou.
    Pour terminer, joignez votre pouce, votre index et votre majeur, puis tapotez énergiquement avec l'extrémité ainsi constituée sur votre trapèze, c'est-à-dire l'énorme muscle unissant le cou à l'épaule. Puis pressez fortement la base du trapèze avec votre pouce; de préférence aux endroits où vous ressentez une douleur.
    Répétez l'opération du côté gauche.

    En savoir plus...

    Source : http://www.psychonet.fr/2000/11/07/868-prevenir-et-soulager-les-maux-de-tete-et-les-douleurs-cervicales

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Sécheresse oculaire : pourquoi ai-je les yeux secs ?
     
    Nos yeux ne sont pas faits pour rester constamment exposés à l’air. Ils ont donc besoin d’une protection. « Celle-ci est fournie par le film lacrymal, dont le rôle ne se limite pas à humidifier la surface de l’œil », précise le Pr Baudoin. Il participe également à la défense contre les corps étrangers (voilà pourquoi on pleure quand on a une poussière dans l’œil), les infections, les agressions qui mettent en jeu le système immunitaire. Pas étonnant qu’on soit gêné quand ce film protecteur devient moins efficace ! Mais ne croyez pas qu’il s’agisse forcément d’un problème d’insuffisance de larmes.
     
    Le manque de larmes s’observe parfois lors de la prise de certains médicaments (antidépresseurs, Roaccutane® contre l’acné…). Mais aussi souvent au cours d’une maladie d’origine auto-immune (syndrome de Gougerot-Sjögren) ou encore après dix ou quinze ans de port de lentilles de contact, en raison des produits d’entretien. 
    Ce déficit de larmes entraîne plutôt des rougeurs, des envies fréquentes de fermer les yeux, des sensations de grain de sable. Mais à la ménopause, période où ce souci survient fréquemment, c’est aussi la moins bonne qualité du film lacrymal qui est en cause. On ressent alors plutôt des brûlures, des sensations de picotements, de démangeaisons.
     
    Une sécheresse oculaire peut aussi s’installer au détour d’une chirurgie de la myopie. Ou après une conjonctivite infectieuse qui a perturbé le système de défense du film lacrymal. La gêne est alors temporaire.
     
    Plus ennuyeuses sont les sécheresses causées par des conjonctivites allergiques à répétition ou des anomalies des paupières. Une couperose à ce niveau entraîne des perturbations glandulaires qui modifient la qualité des larmes. Ce qui explique la présence des petits amas blancs (mucus) au coin de l’œil le matin quand cela s’évacue mal (voir encadré ci-dessus). Des signes qu’il est important de signaler au médecin, car le traitement dépend de la cause de la sécheresse. Des tests permettent de préciser le type et l’ampleur de ces perturbations, ressenties de façon très variable selon les personnes.
     
    >> A découvrir aussi : Décollement de rétine : quand y penser ?
     
    Sécheresse oculaire : sérum physiologique ou gel lubrifiant ?
    En cas d’insuffisance, on conseille de mettre plusieurs fois par jour des gouttes de sérum physiologique ou de larmes artificielles. « Mais aucune ne remplace complètement les vraies larmes, car il leur manque la lubrification », prévient notre spécialiste. C’est pourquoi se sont développés des produits renfermant, en plus, des gels lubrifiants. Peu importe la marque, du moment que le produit ne contient pas de conservateur, ce qui est toujours le cas avec les flacons unidoses. Mais il existe aussi quelques flacons plus faciles à manipuler, et surtout moins chers (demandez conseil à votre pharmacien).
     
    Lorsque l’inflammation touche les petites glandes des paupières, des massages peuvent être conseillés. Quant aux compléments alimentaires qui contiennent des oméga-3, vantés pour lutter contre ce problème, aucun n’a fait la preuve de son efficacité. Mais il semble bien qu’ils améliorent la qualité des larmes, et certaines personnes s’en trouvent mieux. On peut donc essayer. Si ces compléments ont un effet bénéfique, celui-ci se manifeste au bout de trois mois.
     
    Dans tous les cas, méfiez-vous des environnements agressifs : climatisation, chauffage, poussière, vent, pollution, ambiances enfumées irritent d’autant plus les yeux qu’ils sont asséchés. N’hésitez donc pas à mettre des gouttes avant de sortir et à porter des lunettes .
     
    Des antibiotiques pour éliminer le mucus
     
    Lorsqu’elles s’évacuent mal, les graisses du film lacrymal finissent par constituer un réservoir de germes. D’où l’idée de prescrire des antibiotiques. Mais ici, ces médicaments sont plus utilisés pour ramollir la composante huileuse des larmes, donc faciliter leur évacuation, que pour des raisons anti-infectieuses. C’est pourquoi ils sont délivrés à petites doses, par voie locale ou générale, parfois avec des gouttes contenant des anti-inflammatoires. Des traitements qu’on ne peut toutefois prendre longtemps, contrairement aux larmes artificielles. Et qui nécessitent la consultation d’un ophtalmologiste.
     
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • La crise cardiaque est un fléau pour la santé. Un nouveau médicament pourrait bien lutter efficacement contre l’accident cardiovasculaire ! Ce sont des chercheurs anglais de l’université de Londres qui l’annoncent …

    Un médicament polyvalent qui agit à la fois sur le taux de cholestérol et la tension artérielle, voilà ce que mettent au point ces scientifiques. Ce sont ainsi des dizaines de milliers de vies qui pourraient être sauvées par ce traitement issu à la base de travaux de scientifiques indiens !

    Ce nouvel outil de prévention des attaques cardiaques pourrait bientôt être mis sur le marché …

    légende :  1 oreillette droite,  2 oreillette gauche,  3 veine cave supérieure,  4 aorte,
    5 artère pulmonaire,  6 veine pulmonaire,  7 valve mitrale,  8 valve aortique
    9 ventricule gauche,  10 ventricule droit,  11 veine cave inférieure
    12 valve tricuspide,  13 valve sigmoïde

     

     

    Source : http://www.miwim.fr/blog/un-medicament-contre-la-crise-cardiaque-36891

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

    Bruno dans la radio
    Bruno vient de parler de cette incroyable greffe de main sur une cheville.
    Le médecin devait d'abord soigner son bras et pour conserver la main, il l'a greffé à la cheville du patient !

     

    Source : http://www.funradio.fr/photo/bruno-dans-la-radio/l-incroyable-greffe-d-une-main-sur-une-cheville-7768020148

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire

  • Chine : des médecins font "pousser" un nez sur... par lemondefr

     

    Xiaolian, un Chinois de 22 ans, a bénéficié d'une opération inédite à l'hôpital de Fuzhou, dans la province du Fujian. Le jeune homme a perdu son nez à cause d'une infection apparue après un accident de voiture, en août 2012. Une reconstruction chirurgicale traditionnelle étant impossible, les médecins ont décidé il y a neuf mois de recréer un nouveau nez sur son front en utilisant un outil placé sous la peau pour lui donner la bonne forme, ainsi que des cartilages prélevés sur ses côtes. D'après l'équipe de médecins, cités par les médias locaux, la greffe se porte bien et pourra bientôt être transplantée au bon endroit. Le Monde.fr

    Source : http://www.lemonde.fr/sciences/video/2013/09/26/des-medecins-chinois-font-pousser-un-nez-sur-le-front-d-un-patient_3485528_1650684.html 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Qu’est-ce qui doit vous alerter ?

    Il existe 3 principales situations :
    • Il faut s’inquiéter si un nævus est différent des autres (« théorie du vilain petit canard »). En effet chez un même sujet les nævi ont en général tous à peu près le même aspect.
    • ABCDE : 5 lettres peuvent vous aider à repérer un grain de beauté qui doit être montré, c’est la règle ABCDE. Une lésion peut être jugée suspecte si elle présente un ou plusieurs critères ABCDE.
      • A : Asymétrie
      • B : Bords irréguliers
      • C : Couleur inhomogène (brun, rouge, noir, bleu…)
      • D : Diamètre > 0,5 cm.
      • E : Evolution
    • L’apparition d’une nouvelle tache brune, différente de vos grains de beauté habituels doit également vous alerter.
    Au moindre doute il est impératif de consulter votre médecin ou votre dermatologue.

    Photos


    Nævus Asymétrique

    Nævus aux Bords irréguliers

    Nævus de Couleur inhomogène


    Voici des grains de beauté que vous devez montrer à un médecin : 
     

    Source : http://www.reseau-melanome-ouest.com/melanome/quels-sont-les-grains-de-beaute-dangereux.html

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Boire du thé vert ou noir tous les jours est bon pour le coeur

    Boire du thé vert ou noir tous les jours est bon pour le coeur  
    Boire du thé vert ou noir tous les jours a un effet protecteur contre les maladies cardiovasculaires en raison de sa forte teneur en flavonoïdes, selon des travaux présentés vendredi devant un congrès de cardiologie.
     

    "Il faut trois tasses par jour pour que ce soit efficace", a précisé Anne-Marie Roussel, professeur de biochimie à l'Université Joseph Fourier à Grenoble (sud-est de la France), pendant les Journées européennes de la Société française de cardiologie qui se tient à Paris jusqu'à samedi.

    Selon diverses études internationales parues ces dernières années, le thé pourrait jouer un rôle dans la prévention du diabète et de l'obésité mais permettrait également de diminuer le risque de développer diverses pathologies cardio-vasculaires.

    Au moins deux études font état d'une diminution des accidents vasculaires cérébraux (AVC) allant de 13 à 23% chez les buveurs de thé réguliers.

    Mais alors qu'il s'agissait quasi exclusivement d'études épidémiologiques, des chercheurs travaillent désormais sur les mécanismes d'action des flavonoïdes contenus dans le thé.

    Parmi ceux-ci figurent notamment l'effet vasodilatateur "qui est au coeur de la protection cardiovasculaire et aujourd'hui mesurable en clinique", selon Mme Roussel.

    Elle cite également la modification du métabolisme de l'endothélium, le tissu qui forme le revêtement interne des vaisseaux sanguins.

    Un dysfonctionnement de la fonction endothéliale est la première étape d'un processus pouvant mener à un accident cardiovasculaire, a expliqué pour sa part le Pr Eric Bruckert, chef du service d'endocrinologie et de prévention des maladies cardiovasculaires à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris.

    Grâce à la mesure de la fonction endothéliale, des chercheurs ont pu montrer que certains aliments permettaient une amélioration de cette fonction. "Pour les fruits, les légumes et le poisson, les effets sont faibles, l'amélioration est plus significative pour le cacao ou le vin, mais c'est le thé qui entraine l'amélioration la plus importante" résume le Pr Bruckert.

    D'après les études, le thé serait également capable de réduire le taux de cholestérol et de triglycérides (un autre type de lipide) dans le sang et d'agir sur "la résistance à l'insuline" (qui se traduit par une moins bonne utilisation du sucre par l'organisme et joue un rôle dans l'apparition du diabète de type 2).

    Mais pas question d'ajouter du sucre ou du lait dans son thé, ce qui risque d'effacer ou de diminuer fortement son effet bénéfique, prévient Mme Roussel.

    Quant aux femmes enceintes, elles ne devraient pas dépasser trois tasses par jour car le thé "à très haute dose, chez certains sujets", est susceptible d'entraver l'absorption du fer dans l'organisme. "Par précaution et par bon sens, il est inutile de boire un litre de thé par jour", ajoute-t-elle.

     

    Source :  http://www.entrepatients.net/fr/sante/actualites/756222-alimentation-boire-vert-ou-noir-tous-les-jours-est-bon-pour-coeur?utm_source=outbrain&utm_medium=widget&utm_campaign=obclick=obinsource

     
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire

  • 1Limitez l'apparition des crampes

    Changez votre alimentation

    Les crampes sont dues à un déficit en magnésium. Il est donc intéressant d’avoir une alimentation riche en magnésium pour lutter contre les crampes.

    Consommez :

    • une eau type Hépar ou Quézac ;
    • des fruits ;
    • des légumes verts ;
    • des céréales complètes ;
    • du poisson ;
    • des fruits de mer ;
    • du miel.

    Il est également possible de prendre des compléments alimentaires spécifiques pour pallier une carence en magnésium. Procédez à une cure de 3 semaines à raison de 300 mg par jour.

    Conseil : en cas de doute, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre pharmacien.

    Évitez en revanche la consommation de :

    • café ;
    • thé ;
    • épices ;
    • matières grasses animales ;
    • alcool ;
    • tabac.

    Autres conseils de prévention

    Pour limiter l’apparition des crampes, évitez :

    • les efforts intenses et prolongés ;
    • l’excès de froid (tout particulièrement la nage en eau froide) ;
    • l’excès d’humidité (utilisez des vêtements respirants) ;

    Par ailleurs, pensez à :

    • bien vous échauffer ;
    • bien vous étirer ;
    • avoir un entraînement régulier ;
    • boire régulièrement avant, pendant et après l’effort.

    Bien s'hydrater

    HAUT

    2Massez-vous et étirez-vous pour faire passer une crampe

    Cessez votre activité en cas de crampes. Les crampes durent rarement plus d’un quart d’heure et finissent par céder d’elles-mêmes.

    Vous pouvez cependant accélérer le processus de rémission du muscle en massant légèrement la zone douloureuse de façon à favoriser la circulation sanguine.

    Si possible, placez également le muscle sous l’eau chaude.

    Lorsqu’une crampe est installée, faire des étirements permet également de la faire céder plus rapidement. Bien entendu, il faut procéder à l’étirement du muscle concerné par la crampe.

    Étirer ses mollets

    Étirer ses cuisses

    HAUT

    3Optez pour un traitement homéopathique

    Certains remèdes homéopathiques sont très efficaces pour lutter contre les crampes. Les plus efficaces sont :

    • Cuprum Metallicum et Nux Vomica en 9 CH, 3 granules de chaque 3 fois par jour : il s’agit d’un traitement de fond.
    • Æsculus composé ou Cuprum metallicum 5 CH au moment de la crampe : les crampes cessent dans les minutes qui suivent.
    • Pour la crampe aux doigts (crampe des écrivains), Argentum Nitricum et Magnesia Phosphorica en 9 CH, 3 de chaque 3 fois par jour.
    • Pour les crampes d’estomac, en 9 CH :
      • Carbo Vegetalis si les crampes sont améliorées par les gaz et les éructations.
      • Magnesia Phosphorica si les crampes sont calmées par la chaleur.
      • Nux Vomica si la douleur augmente à la pression de la zone ou si elles ont tendance à s’améliorer après un petit somme.

    HAUT

    4Luttez contre les crampes avec les huiles essentielles

    Plusieurs huiles essentielles (HE) se révèlent efficaces pour lutter contre les crampes. Il s’agit des HE :

    • d’arnica ;
    • de géranium ;
    • de millepertuis ;
    • de thym ;
    • d’origan.

    Vous pouvez également préparer un mélange contenant :

    • une goutte d’HE de Lavandin abrial ;
    • une goutte d’HE de girofle ;
    • une goutte d’HE de Laurier noble.

    Attention : les HE sont contre-indiquées chez les femmes enceintes.

    HAUT

    5Optez pour un traitement médicamenteux

    Si les crampes sont fréquentes et difficiles à soigner, des médicaments peuvent être prescrits :

    • le thiocolchicoside ;
    • le tétrazépam ;
    • l’hydroxyquinidine.

    Attention : ces myorelaxants peuvent toutefois avoir des effets secondaires, parlez-en avec votre médecin.

    HAUT

    Lutter contre les crampes nocturnes

    Remède de grand-mère

    Il existe un remède de grand-mère très efficace pour lutter contre les crampes nocturnes. Il consiste à placer unbout de savon de Marseille véritable dans le bas de son lit, sous les draps.

    Si une crampe au pied survient dans la nuit, touchez simplement le savon avec.

    Magnétothérapie

    Là encore pour lutter contre les crampes nocturnes, placez des aimants sous le matelas. Bien disposés, ils devraient vous éviter les crampes.

     

    Source : http://musculation.comprendrechoisir.com/fiche/voir/180776/lutter-contre-les-crampes

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • IRRITATION DE L'OEIL


    Irritation de l'oeil
    • Ne pas négliger une rougeur de l'œil. C'est un signe que l'œil a des problèmes, surtout lorsqu'il y a douleur, sécrétions et baisse de la vision. Consultez le plus rapidement possible votre médecin.
    • Éviter les gouttes antibiotiques en vente libre. Elles peuvent causer des infections plus sérieuses. Ces médicaments risquent de créer des résistances aux antibiotiques, rendant le traitement médical plus compliqué. Elles peuvent aussi causer des allergies aux antibiotiques.
    • Ne pas utiliser de vasoconstricteurs. Ce sont des gouttes qui vont rétrécir les vaisseaux sanguins et donner l'impression que l'œilest blanc et non pas rouge. Lorsque l'effet aura disparu, l'œil sera encore plus rouge. Les vasoconstricteurs ne font donc que masquer le problème.
    • S'abstenir de se frotter les yeux. Il n'y a rien de pire pour aggraver une irritation.
    • Utiliser des larmes artificielles. Vendues sans ordonnance en pharmacie, ces larmes empêchent l'œil de sécher, évitent d'endommager la surface de la cornée (l'épithélium) et soulagent des irritations. À utiliser plusieurs fois par jour, au besoin. Préférez des produits qui ne contiennent pas de thimérosal, un agent qui peut causer des conjonctivites allergiques chez certaines personnes.
    • Faire des compresses. Des compresses tièdes ou froides appliquées sur les paupières trois ou quatre fois par jour peuvent faire diminuer l'irritation et la rougeur. En cas de douleur intense, prenez un analgésique.
    • Nettoyer les croûtes. Si vos yeux sont collés le matin au réveil (par la contamination des bactéries qui se sont multipliées durant la nuit, lorsque les yeux sont au repos et que les larmes sont stagnantes dans l'œil), vous pouvez nettoyer vos cils avec un coton-tige trempé dans du shampooing pour bébés (ce shampooing, très doux, aidera à décoller les cils. Il faut rincer après). Certains produits sont spécialement conçus à cet effet (comme le Cil-net). Vous pouvez également les frotter doucement avec une serviette humide. N'oubliez surtout pas de vous laver les mains, afin d'éviter de contaminer d'autres personnes.
    • Utiliser des antihistaminiques. En cas d'allergie, de sensibilité à la fumée, à la pollution ou à d'autres facteurs environnementaux, vous pouvez recourir aux antihistaminiques vendus sans ordonnance en pharmacie. En outre, choisissez des produits pour la maison non parfumés : mouchoirs en papier, savons et détergents pour la lessive.
    • Cligner des yeux. Certaines activités - coudre, travailler à l'ordinateur - sont si absorbantes qu'on peut oublier de cligner des yeux. Pourtant il est essentiel de cligner des yeux, car cela stimule la lubrification de l'œil et évite les irritations.
    • Reposer ses yeux. Si l'irritation est causée par une fatigue visuelle - des heures passées devant l'ordinateur, par exemple - laissez reposer vos yeux plusieurs fois dans la journée : bougez les yeux en évitant de vous concentrer sur un point, puis fermez-les et massez-vous doucement les tempes. Vous pouvez aussi fixer votre regard sur un crayon que vous déplacerez lentement, latéralement ou devant vous.
    • Pour une bonne nuit de sommeil. S'il vous arrive souvent de vous réveiller les yeux secs et irrités, vous pouvez, le soir, avant de vous mettre au lit, appliquer un onguent qui remplace les larmes. Ce produit, en vente libre en pharmacie, contient de la vaseline et de l'huile minérale, ce qui permet d'hydrater les paupières. En outre, assurez-vous que votre chambre est suffisamment humidifiée ; si vous avez un humidificateur, dirigez-le vers le plafond, l'air y étant plus sec.
    • En cas de coup de soleil. Appliquez une compresse froide sur les yeux et prenez un analgésique. Pour éviter ce genre d'incident, choisissez des lunettes de soleil anti-UV. Achetez celles qui protègent même le côté des yeux. Les lunettes sont essentielles si vous avez déjà subi une opération de la cataracte. Portez-les aussi par grand vent. Lorsque vous faites du bateau ou du ski, choisissez des lunettes de soleil polarisées, qui reflètent les rayons du soleil.
    • Faire le ménage dans ses cosmétiques. Avec le temps, les cosmétiques se contaminent et risquent de causer des infections. Le maquillage pour les yeux devrait être remplacé tous les six mois. Si vos yeux sont irrités, cessez temporairement de vous maquiller et préférez le maquillage conçu expressément pour les yeux sensibles.
    • Augmenter l'éclairage. Si vos yeux sont souvent irrités sans raison apparente, vérifiez si votre éclairage est suffisant. Des ampoules trop faibles font forcer et fatiguer les yeux, entraînant ainsi une irritation des yeux. Recherchez une lumière douce et suffisamment forte pour vous permettre de lire confortablement.
    • Bien ajuster ses lunettes. Des lunettes qui descendent sur le nez forcent les muscles des yeux à travailler deux fois plus fort pour compenser la déviation anormale de l'œil. De plus, vos verres doivent toujours être bien adaptés à votre vision. Consultez régulièrement votre opticien et votre ophtalmologiste.
    • Vérifier ses verres de contact. S'ils sont responsables de l'irritation, ne les portez pas pendant quelques jours. Pour éviter les infections, veillez à bien les nettoyer avec les produits conçus à cette fin. Démaquillez-vous après les avoir enlevées. Si les problèmes persistent, consultez votre opticien. Les verres de contact à port prolongé peuvent finir par égratigner la cornée et entraîner des infections. Par ailleurs, si vous allez dans des endroits poussiéreux, des particules peuvent s'infiltrer sous les verres de contact et irriter l'œil. Dans ce cas, portez plutôt vos lunettes.

     

    Source : http://www.e-sante.fr/irritation-oeil/conseils-pratiques/symptome-maladie/488

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    2 commentaires

  • AVC Spot de prévention par Spi0n

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • L’excès de cholestérol peut concerner n’importe qui. Un petit kg en plus chaque année, et sans le voir venir, on a développé un surpoids qui peut être responsable d’un excès de cholestérol et même d’un risque de diabète. Quels aliments privilégier pour éviter cet excès de cholestérol ou le diminuer ? Shopwise vous propose quelques astuces.

    cholestérol

    Faire attention aux graisses cachées

    Les acides gras saturés se trouvent la plupart du temps dans les produits d’origines animales.C’est une alimentation riche en acides gras saturés qui favorise le cholestérol et non pas l’alimentation riche en cholestérol ! Les acides gras saturés sont invisibles et notamment dans les viandes. Il faut choisir les viandes les moins grasses (bœuf à 5 ou 10%, noix de veau, escalope, filet de porc, rumsteck, le tende de tranche, le gîte (carpaccio ou viande à pierrade)…) et limiter les viandes grasses (mouton, côtes de porc, l’échine), les peaux de viandes et la charcuterie (les saucisses, et les merguez font partis de la charcuterie) à 1 fois par semaine.

    Bien choisir son fromage

    Le fromage peut être gras et mais il est important de consommer 3 à 4 produits laitiers par jour dont 1 fromage riche en calcium. Pour cela, il est nécessaire de connaître les produits laitiers riches/pauvres en acides gras saturés :

    • Les plus riches en acides gras saturés sont: le fromage de Pyrénées au lait de brebis (20.6g d’acides gras saturés), l’emmental râpé (20.4g), cheddar, gorgonzola et raclette (20.2g), la tomme (19.1g), le comté (18.8g), le morbier (17.4g), camembert apparentés avec 26% MG (17g)…

    • Les moins riches en acides gras saturés sont : le camembert à 10% de matières grasses (6.9g), les petits suisses (6.5g), la cancoillotte (4g), fromage blanc battu au lait demi-écrémé nature (0.7g), fromage blanc battu 0% aux fruits allégé en sucre (0.09g)…

    fromages et charcuterie

    Ne pas éliminer l’œuf

    Beaucoup de préjugés existent sur l’alimentation et notamment sur les œufs. Depuis longtemps, l’œuf est assimilé à l’aliment qui fait augmenter le cholestérol car riche en cholestérol. Vous pensez donc bien faire en l’évitant. Or c’est la teneur en acides gras saturés qui fait augmenter le cholestérol. Le paradoxe est que l’œuf est pauvre en acides gras saturés. Il ne sert donc à rien de le retirer surtout qu’il est très riche en protéine, en acides aminés essentiels et en vitamines notamment en vitamine A. L’American Heart Association (AHA) mentionne que la consommation d’un jaune d’œuf par jour peut être acceptable, même pour des personnes hypercholestérolémiques, si la consommation des autres aliments riches en cholestérol, tels que les fromages, la crème, le beurre et les viandes rouges, est limitée. De plus, il existe le label bleu blanc cœur qui vous apportera des oméga 3 grâce à une alimentation riche en oméga 3 des poules.

    Pour en savoir plus, consultez l’article « les œufs : bon ou mauvais ? » sur Shopwise.

    Bien choisir ses huiles

    Vous êtes beaucoup à penser que l’huile d’olive est la meilleure ! Or c’est un acide gras mono-insaturé comme l’huile d’arachide, il est neutre pour votre cholestérol car il ne contient pas du tout d’oméga 3 : ces fameux oméga 3 qui vous sont indispensables pour la santé du cœur, la vision ou le cerveau. Notre organisme ne sait pas les fabriquer, il est donc indispensable d’en apporter par l’alimentation. Et c’est grâce à ces oméga 3 que nous arrivons à réduire le mauvais cholestérol.

    Les huiles les plus riches en oméga 3 sont les huiles riches en acides gras poly-insaturés comme l’huile de noix ou l’huile de colza ! Petit conseil : ces huiles ont des goûts bien particuliers, si vous avez l’habitude d’utiliser l’huile d’olive, vous pouvez faire un mélange avec l’huile de colza par exemple pour vous habituer petit à petit aux goûts des nouvelles huiles.

    Manger du poisson gras

    Les oméga 3 cités précédemment n'interviennent pas dans la synthèse du cholestérol. Ils augmentent le taux des HDL utiles à l'élimination du cholestérol. Ils sont protecteurs et se trouvent dans certaines graisses végétales (huiles de colza, noix) mais aussi dans les poissons et principalement les poissons gras (saumon, thon, maquereau, sardine, hareng…). Le PNNS (programme nationale nutrition santé) préconise de consommer 2 à 3 poissons par semaine minimum dont 1 poisson gras.

    flocons d'avoine

    Manger plus de fibres

    Les fibres sont indispensables à l’alimentation. Elles permettent d’atteindre une satiété plus vite (arrêt de la faim), ralentissent l’absorption du glucose ainsi que l’élévation de la glycémie. Les fibres peuvent aussi limiter le passage des graisses dans le sang et améliorent le transit. Il a été par exemple démontré que les fibres d’avoine contribuent à diminuer le cholestérol.

    Limiter les viennoiseries et les pâtisseries

    Que ce soit le croissant pour le petit déjeuner ou la tarte pour le dessert, elles trouvent souvent une place dans l’alimentation. Mais saviez-vous qu’elles sont riches en acides gras saturés ? Compte tenu de leur richesse en beurre, elles sont malheureusement à consommer à petite quantité.

    Les aliments les plus riches en acides gras saturés sont : la galette des rois feuilletée frangipane (15.8g), le chou à la crème chantilly (13.6g), le brownie au chocolat (10.3g), la patisserie en moyenne (9.23g), le fraisier/framboisier (8.3g), la tarte au citron (8g).

    viennoiseries

    Bien choisir son beurre

    Il existe plusieurs types de beurre : le beurre doux, le beurre demi-sel, le beurre aux cristaux de sel, les margarines… Le choix est affaire de goût mais lequel est le meilleur pour combattre notre cholestérol ?

    Les protéines et le calcium de la crème ont presque entièrement disparu après le barattage, mais en revanche le beurre est riche en vitamine A (700 microgramme/100g). Mais le beurre est aussi très riche en acides gras saturés (AGS) avec pour 83g de lipides 54g environ d’AGS. Une consommation de 15 à 25g de beurre par jour est raisonnable. Les français ont une alimentation généralement trop salée, un beurre doux est donc conseillé même si le beurre demi-sel fait partie de vos habitudes.

    Mais pour ceux qui ont une hypercholestérolémie, le beurre est considéré comme superflu et il faut le remplacer par de la margarine santé. Mais qu’est-ce que la margarine? La margarine est un mélange d’eau et d’huile, elle contient un taux de matières grasses qui varie entre 41 et 65% et pauvre en AGS.Préférez les margarines riches en oméga 3, 6 et phytostérols qui contribuerons à combattre votre mauvais cholestérol et améliorer votre santé cardio-vascualire.

    Des exemples de margarines bonnes pour votre cholestérol : St-Hubert oméga 3 doux (15.4g AGS saturé, 5.3g d’oméga 3 et 7.6g d’oméga 6), fruit d’or doux (14.5g d’AGS, 5g d’oméga 3 et 22.3g d’oméga 6) et Primevère cholestérol doux ou demi-sel (14.5g d’AGS, 11.3g d’oméga 6 et 3.1g d’oméga 3) ou encore St Hubert Cholegram et Fruit d’or Pro active.

    isio

    S’aider d’aliments santé

    Les aliments enrichis en stérols végétaux permettent de réduire le cholestérol de 7 à 10% en 2 à 3 semaines. En effet, les études ont prouvées qu’un apport entre 1.5g et 2.4g de stérols végétaux contribue à réduire le cholestérol sanguin. Les stérols végétaux sont des composés d’origine végétale naturellement présents dans les fruits, céréales et légumes mais en quantité trop faible pour agir sur le cholestérol. Il y a Danacol (2 pots yaourt ou 1 petite bouteille), fruit d’or Pro active (20g de margarine), Isio Actystérol (1 unité de sauce salade) qui apportent les recommandations nécessaires au cholestérol.

    Arrêter de fumer

    Le tabac (surtout chez la femme sous pilule contraceptif) accentue les risques cardio-vasculaires.

    Les femmes ménopausées et les hommes avec une obésité androïde (beaucoup de ventre) sont les cibles potentielles du cholestérol, il est nécessaire de faire des analyses sanguines fréquentes. Un traitement existe pour lutter contre le cholestérol mais il ne fonctionne que s’il est combiné à une alimentation équilibrée et du sport.

    Par Shopwise

    http://www.shopwise.fr/articles/85/astuces-pour-baisser-son-cholesterol

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Le petit-déjeuner aide à lutter contre le mauvais cholestérol

    petit-déjeuner, cholestérol, maladies cardiovasculaires

    Selon une nouvelle étude américaine, sauter souvent le petit-déjeuner est mauvais pour la santé du coeur, et fait monter le taux de mauvais cholestérol.

    Mercredi 2 mars 2011 à 9:05  |   Info Nutrition

    Selon cette étude publiée dans The American Journal of Clinical Nutrition, les personnes qui ne prennent pas de petit-déjeuner ont tendance à développer plus de mauvais cholestérol que les autres.

    Les chercheurs à l'origine de l'étude montrent également que ce sont ces personnes qui ont tendance à grossir le plus. Inutile donc de zapper le premier repas de la journée sous prétexte que l'on veut maigrir : c'est l'effet inverse qui se produit.

    « Sauter le petit-déjeuner sur une longue période conduit à accumuler les risques de maladies cardiovasculaire et métabolique. La promotion du petit-déjeuner doit être un message important de santé publique », écrivent-ils.

    Le petit-déjeuner est donc essentiel après une longue nuit de jeûne non seulement pour donner de l'énergie mais aussi pour faire fonctionner ses neurones. Il doit idéalement être composé d'une boisson froide et d'une boisson chaude, d'un produit laitier et d'un produit céréalier. Et ce, quel que soit son âge.

    Alix Lefief [aujourdhui.com]
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique
Free Fairy Butterfly 2 Cursors at www.totallyfreecursors.com