• Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Comment fabriquer une machine à plier le linge

     

    La machine à plier les t-shirts

    Avez-vous déjà entendu parler de cette astuce pour plier le linge facilement et rapidement ?
    Et bien en moins de 10 minutes, je vous propose de faire une planche à plier les t-shirts, les pulls, les polos, mais également les robes et les pantalons.

    Mais quel est l’intérêt de fabriquer une machine à plier les tee-shirts ?

    L’intérêt c'est de ce faciliter la vie et de plier les vêtements comme dans les magasins, d'une façon très propre et ordonnée en seulement quelques secondes.
    De plus, cette fabrication maison ne coute presque rien et ne demande que quelques bouts de cartons, un coups de ciseaux ici et là et d'un peu de scotch pour fixer le tout.

    Le matériel pour faire une machine à plier les vêtements

    - Du carton.

    - Une paire de ciseau ou un cutter.

    - Une règle ou un mètre.

    - Du scotch (de préférence type scotch d'emballage marron et large).

    Tutoriel pour fabriquer une machine à plier le linge de maison

    premiere étape pour fabriquer une machine à plier le linge

    Avec une règle ou un mètre, tracez les mesures sur votre carton.
    Il faut découper 3 parties de 25 centimètres de largeur sur une hauteur de 72 centimètres.
    Pour des raisons pratiques faites les découpes à l'aide d'un cutter.
    Si vous ne possédez pas de cutter, pas de panique, utilisez une paire de ciseaux.

    seconde étape pour fabriquer une machine à plier les t-shirtsLorsque les 3 parties en carton identiques sont découpées... 
    C'est au tour de la partie centrale d'être à nouveau découpée en 3 morceaux.

    • C = 25 centimètres de largeur sur 26 centimètres de hauteur.
    • D = 25 centimètres de largeur sur 31 centimètres de hauteur.
    • E = 25 centimètres de largeur sur 15 centimètres de hauteur.

    troisème étape, scotcher les cartons pour faire sa machine à plier les vêtementsLa dernière étape de cette réalisation consiste à scotcher les pièces en carton.
    De manière à ce que tout soit fonctionnel, solidement fixé et à la fois amovible, veillez à bien scotcher le coté recto ainsi que le verso.

    • C = doit être scotché avec A, B et D (recto - verso).
    • D = doit être scotché avec C et E (recto - verso).

    Voilà, il ne reste plus qu'à l'essayer avec un t-shirt, polo, chemise, chemisier ou un pull.

    Comment utiliser la machine en carton pour plier le linge

    Maintenant que la partie "bricolage" est finit, on peut s’attaquer au pliage du linge.

    Poser le recto du vêtement sur la machine à plier les t-shirts face à vous

    Pour cela, placez le vêtement coté verso face à vous, avec l'encolure tout en haut (sur la pièce C)
    machine-a-plier-le-linge-5.jpg

    Plier la partie A vers le centre puis la rabattre.

    machine-a-plier-le-linge-6.jpg

    Plier ensuite la partie B vers le centre et la rabattre.

    machine-a-plier-le-linge-7.jpg

    Plier la partie E vers le haut puis la rabattre.

    machine-a-plier-le-linge-8.jpg

    Enfin, terminez en pliant la part D vers le haut.

    machine-a-plier-le-linge-9.jpgEt voilà, c'est terminé le vêtement est parfaitement plié et l'opération ne prend que quelques secondes.
    Une façon ludique et économique pour plier le linge de maison en toute simplicité.

    Source : http://www.astuces-trucs.com/post/2015/10/13/Fabriquer-une-machine-a-plier-le-linge

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • ous caca ! Et pourtant, cette activité reste un sujet tabou... Mais saviez-vous que votre caca peut vous apprendre plein de choses sur votre santé ? Une fois que vous êtes allé aux toilettes, jetez un coup d'oeil pour regarder le résultat. Je sais… ce n’est pas très glamour. Mais vous serez surpris... votre caca a plein de choses à vous raconter sur votre santé. Alors on fait un petit effort ? Voici le guide pour tout comprendre. Regardez :

    Découvrez l'astuce ici : http://www.comment-economiser.fr/ce-que-votre-caca-dit-sur-votre-sante.html

    On fait tous caca ! Et pourtant, cette activité reste un sujet tabou... Mais saviez-vous que votre caca peut vous apprendre plein de choses sur votre santé ? Une fois que vous êtes allé aux toilettes, jetez un coup d'oeil pour regarder le résultat. Je sais… ce n’est pas très glamour. Mais vous serez surpris... votre caca a plein de choses à vous raconter sur votre santé. Alors on fait un petit effort ? Voici le guide pour tout comprendre. Regardez : tout savoir sur votre caca ! Texture, couleurs

     

    Ce Que Votre Caca Dit Sur Votre Santé.

     À quel point connais-tu ton caca ? Ce qu’il faut savoir pour commencer, c’est que l'étron qui se trouve au fond de la cuvette n’est que le résultat de ce que vous mangez. C’est ce que votre corps rejette après avoir absorbé tous les nutriments dont il a besoin pour fonctionner. C’est pour cette raison qu’aller à la selle est indispensable et qu’il ne faut pas se retenir. Faire ses besoins, c’est la seule façon de rejeter tous ces déchets dont ne veut pas votre corps. La texture et la couleur du caca nous fournissent de précieux indices pour savoir comment fonctionne notre corps. Voici comment : 1. Les textures Les petites crottes : un caca en forme de petites boules dissociées est le signe que vous ne buvez pas assez d’eau et que vous ne mangez pas assez de fruits et de légumes, autrement dit de fibres. La saucisse de petites crottes : c’est également un signe que vous n’avalez pas assez de fibres et que vous ne buvez pas assez. Il est temps de manger des fruits et des légumes ! La saucisse : d’aspect uniforme et homogène, pas trop dure ou trop molle, ce caca-là est parfait. Ne changez rien à votre alimentation. Le caca liquide : oups… vous devez être malade. Un petit microbe a dû se loger dans vos intestins. La liquéfaction du caca est un moyen défense du corps. Ça lui permet d’expulser tout ce qui est mauvais pour lui le plus rapidement possible. D’où ce besoin incessant d’aller aux toilettes quand on a la diarrhée. Le risque, chez les petits comme chez les grands, est la déshydratation. Buvez beaucoup d’eau et suivez ce conseil efficace pour lutter contre la diarrhée. Les petites crottes irrégulières : pas de panique, si ça vous arrive. C’est normal chez les personnes qui vont faire la grosse commission plusieurs fois par jour. Le caca mou : votre caca n’est pas très consistant et a des contours irréguliers ? C’est peut-être le début d’une diarrhée. C’est le moment d’anticiper et de prendre quelques remèdes préventifs. La saucisse irrégulière : Votre caca présente des petites fissures ? Rien d’alarmant : il faut juste penser à boire plus régulièrement. Voici un truc malin pour savoir si vous avez bu assez d’eau dans la journée. Le caca visqueux : c’est clair, vous mangez trop gras. Votre corps n’arrive plus à absorber les graisses. C’est peut-être le aussi signe d’une pancréatite chronique. Dans ce cas, le corps ne parvient plus à digérer les graisses. Si les symptômes perdurent malgré une alimentation plus saine, il faut consulter un médecin. 2. Les couleurs Marron : tout va bien ! Le marron est la couleur naturelle de vos selles, due aux substances rejetées par le foie. Vert : vos intestins travaillent beaucoup trop vite ! Il se peut qu’ils soient trop dilatés. Ou alors vous avez mangé beaucoup de légumes verts. Jaune : non pas que vos besoins sentent généralement la rose, mais là… on n’est pas loin de l’attaque chimique. Il est temps de changer votre alimentation. Vous mangez trop gras et votre digestion est perturbée. D’où cette couleur et cet aspect graisseux. Beurk… Noir : la couleur noir de vos selles indique la présence de sang. Le fer et le bismuth contenus dans les vitamines peuvent expliquer cette couleur. Il se peut que le sang provienne d’un ulcère ou résulte d’une lésion cancéreuse. Si en plus vos selles sont collantes, il faut consulter un médecin très vite. Blanc : ça bouche quelque part ! Si cette couleur ne vous est pas familière, il est probable qu’un boyau soit bouché. Mais la prise de médicaments peut aussi l’expliquer. Rouge : inévitablement, ça rappelle la couleur du sang. Il faut consulter un médecin très rapidement des selles rouges peuvent être un symptôme cancéreux. 3. La fréquence La plupart des gens y vont 1 à 2 fois par jour. Mais selon l’appareil digestif des uns et des autres, ça peut être plus ou moins. Les médecins estiment qu’il n’y a pas de normalité en la matière. En tout cas, dès qu’une envie se fait sentir, il faut aller aux toilettes. 4. Comment avoir de « belles » selles ? Pour avoir une couleur et une forme de caca optimales, il faut manger au moins 25 g de fibres par jour. Il faut boire aussi beaucoup d’eau (2 litres environ) et avoir une activité physique régulière. Pour vous motiver, rappelez-vous tous les bienfaits de l’eau sur le corps. Pourquoi est-ce si important ? Parce qu’un corps bien hydraté, ce sont des intestins qui fonctionnent bien et des crottes moins dures. Résultat : vous faites caca plus facilement et plus régulièrement. Si vous êtes constipé, il faut faire le plein de fibres. Certains aliments sont particulièrement riches en fibres : faites-en une cure. 5. Quand faut-il consulter un médecin ? En cas de selles anormales, il ne sert à rien de s’inquiéter tout de suite. Attendez la prochaine fois que vous irez aux toilettes pour savoir si ces petits problèmes persistent. Si c’est le cas, soyez attentif à ce que vous observez. Et consultez rapidement un médecin. Le saviez-vous ? Il faut 1 à 3 jours pour que votre corps digère et évacue les aliments que vous mangez ! Mucus, bactéries, cellules mortes, nourriture non digérée… Voilà de quoi est formé votre caca. D’où l’odeur… Pour savoir si vous êtes en bonne santé, vous devez faire votre grosse commission sans effort et sans douleur. Votre étron ne doit pas être dur pour être expulsé en douceur ! Le sujet vous intéresse ? Vous devriez peut-être lire ce best-seller : Le Charme Discret de l'Intestin de Giula Enders. Vous en apprendrez de belles ! Découvrez l'astuce ici : http://www.comment-economiser.fr/ce-que-votre-caca-dit-sur-votre-sante.html

     

    Source : http://www.comment-economiser.fr/ce-que-votre-caca-dit-sur-votre-sante.html

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Il n'est pas facile d'enlever une tique avec une pince à épiler.

    Les pinces spéciales tiques ne sont pas extraordinaires et ,parfois, la tête de la tique reste accrochée à la peau.

     

    Il existe une astuce très simple et très efficace qui permet d'oter une tique de votre peau ou de votre animal sans danger.

     

    En effet, la maladie ou borréliose de Lyme est une maladie bactérienne transmise à l'homme par l'intermédiaire d'une piqûre de tique infectée. L'agent responsable est Borrelia burgdorferi.

    En France, toutes les régions sont touchées (contrairement à ce que peuvent dire certains médecins de ville notamment en Ile-de-France), et il est difficile d'en évaluer les chiffres exacts car la maladie de Lyme reste trop mal diagnostiquée, les sérologies n'étant pas toujours fiables, et parfois difficiles à interpréter.

     

    Pour éviter donc d'écraser le ventre de la tique et donc insérer différentes maladies dans votre corps ou celui de votre chien, chat ... il faut utiliser l'astuce suivante.

     

    Le truc est d'utiliser tout simplement du savon à main liquide. Enduiser un coton de ce savon et posé le sur la tique 15 à 20 secondes.

     

    La tique va spontanément se détacher et se coller au coton quand vous l’emporterez.

     

    Source : http://trucons.over-blog.com/article-comment-enlever-une-tique-avec-du-savon-117263063.html

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Ça y est, vous avez enfin un abonnement Netflix et vous rêvez d'en tirer le meilleur ? Ne cherchez plus, suivez ces dix astuces.

    Ça fait maintenant un peu plus d'un an que le géant de la vidéo à la demande Netflix à la demande a débarqué en France, embarquant avec lui une tripotée de programmes originaux auxquels nous sommes déjà toutes accro, comme House of Cards ou Orange is the New Black. Si vous n'avez toujours pas craqué pour l'abonnement à moins de 10 euros par mois, c'est le moment où jamais de vous offrir ce minuscule luxe qui rendra vos soirées télé bien plus belles.

    Et si vous faites déjà partie des élus, voici 10 trucs et astuces pour profiter pleinement de l'expérience Netflix.

     

     

     

    C'est parti.
    C'est parti.

    1. Faites sauter les restrictions géographiques

    Vous aimez beaucoup le catalogue français mais d'autres programmes vous font de l'oeil du côté des États-Unis ou du Royaume-Uni ? Alors contournez les restrictions géographiques en installant une petite extension gratuite sur votre navigateur internet. Avec Hola Unblocker ou Media Hint , vous pourrez naviguez de pays en pays en toute sérénité - du moins, tant que Netflix n'a pas trouvé le moyen d'interdire ces petites incartades.

     

     

     

    2. Helium, l'allié des multitaskeurs

    Vous êtes du genre à aimer faire plusieurs choses en même temps ? Vous aimez regarder des films et des séries tout en travaillant ? Alors l'application Helium est faite pour vous. Disponible uniquement sur Mac à l'heure actuelle, elle vous permet de regarder Netflix (ou toute autre vidéo, qu'elle soit sur votre ordinateur ou sur YouTube par exemple) en transparence, de manière à ne pas obstruer votre champ d'action et vous permettre de continuer à utiliser votre ordinateur à 100% sans pour autant mettre fin à votre marathon Sons of Anarchy.

    Ça va être dur de s'arrêter.
    Ça va être dur de s'arrêter.

    3. Modifiez les sous-titres

    Si l'apparence par défaut des sous-titres Netflix ne vous convient pas, à cause de leur couleur ou de leur taille par exemple, libre à vous de les modifier : il vous suffit de vous rendre dans les paramètres, en passant par "Mon Compte" et en cliquant sur "Apparence des sous-titres".

    4. Utilisez les raccourcis clavier

    Si vous regardez Netflix sur votre ordinateur, apprenez à laisser votre souris de côté pour faire parler votre clavier. Voici quelques exemples de touches à retenir :

    • Barre espace : pause/lecture
    • Flèche du haut : monter le volume
    • Flèche du bas : baisser le volume
    • F : plein écran
    • Esc : sortie du plein écran
    • M : Mute, pour couper le son
    • Shift + flèche droite : avance rapide
    • Shift + flèche gauche : retour rapide
    Partagez vos programmes, peu importe où vous vous trouvez.
    Partagez vos programmes, peu importe où vous vous trouvez.

    5. Regardez Netflix à plusieurs... et à distance

    Si vous êtes du genre à aimer partager les épisodes de vos séries préférés avec vos amis, il existe un service qui devrait vous remplir de joie. Ce site, répondant au doux nom de Rabbit , vous permet de créer une salle de chat avec un ou plusieurs amis. Une fenêtre s'affichera alors avec votre programme Netflix et un espace de discussion, pour commenter l'action en temps réel avec ceux qui partagent le visionnage.

    6. Tenez-vous au courant des sorties et disponibilités

    Pour ne rien rater de ce qui sort chaque mois sur Netflix, ajoutez le site Allflicks à vos favoris et pensez à lui rendre une petite visite de temps en temps. Vous pourrez affiner les résultats par catégories, genres et dates de production histoire d'y voir plus clair et vous serez sûres de ne pas manquer le film ou la série que vous attendez depuis des plombes et que vous vous étiez promis de regarder un jour.

    Nettoyez votre emploi du temps, vous allez passer un moment dans le canapé.
    Nettoyez votre emploi du temps, vous allez passer un moment dans le canapé.

    7. Votez !

    Pour affiner les recommandations faites par Netflix et vous assurer de ne recevoir que des propositions intéressantes, pensez à voter. Le site vous permet d'affiner la sélection via le menu "Vos préférences". Vous cocherez alors un maximum de cases pour décrire vos goûts avec le plus de précision possible et permettrez ainsi à Netflix de vous offrir le meilleur de sa sélection, spécialement conçue pour vous.

    8. Laissez faire le hasard

    Vous avez envie de mater quelque chose mais vous ne savez pas quoi et vous n'arrivez vraiment pas à vous décider ? Laissez parler le hasard ! Rendez-vous sur Netflix Roulette pour découvrir une suggestion 100% hasardeuse. Vous pouvez quand même choisir le genre et filtrer certains résultats pour limiter les suggestions à dix bornes de vos goûts, mais c'est moins marrant.

    J'espère que vous n'aviez rien d'important à faire.
    J'espère que vous n'aviez rien d'important à faire.

    9. Pimpez complètement votre compte

    Pour obtenir un paquet d'avantages supplémentaires en un seul clic, installez l'extension Chrome "Flix Plus". Ensuite, explorez toutes les possibilités qui s'offrent à vous. En plus des notes de la communauté, vous pouvez retrouver les scores des sites de cinéma IMDb et Rotten Tomatoes de chaque programme, pour vous faire une meilleure idée de leur qualité, ainsi qu'un lien vers une bande-annonce (ce qui manque cruellement à Netflix).

    L'extension vous permet également de lancer un épisode au hasard dans une série, pratique quand vous la connaissez déjà par coeur et que vous voulez juste passer un moment avec vos personnages préférés sans avoir à choisir quel épisode mettre. L'extension propose un tas d'autres options que je vous laisse le soin de découvrir par vous-même - mais ça en vaut le détour.

    10. Effacez votre historique

    Vous n'êtes pas la seule à utiliser votre compte Netflix et vous souhaitez regarder quelques trucs honteux sans risquer de vous attirer les moqueries des autres ? Alors nettoyez régulièrement votre historique en vous rendant dans "Mon compte" > "Historique" et en cliquant sur la petite croix à droite de chaque programme honteux de la liste. Idéal si vous êtes du genre à craquer et à regarder l'épisode suivant d'une série que vous suivez avec quelqu'un d'autre, sans l'avoir attendu. Ni vu ni connu.

    Sortez le jogging et le popcorn.
    Sortez le jogging et le popcorn.

    Voilà, maintenant vous allez pouvoir binge-watcher en toute sérénité en sachant que vous ne passez à côté de rien, rien de rien (et profitez-en pour poser quelques jours de congés).

    Source : http://www.terrafemina.com/article/10-trucs-et-astuces-pour-profiter-a-fond-de-netflix-chez-vous_a290291/1

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • </p>

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire

  • Comment lutter contre le froid ? Découvrez 10 astuces efficaces par Gentside Découverte

     

     

    Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, le froid est bien arrivé. Et avec des températures avoisinant bientôt le 0°C, il est temps d'économiser sa chaleur corporelle. Mais quels sont les bons conseils pour rester au chaud et en bonne santé ? Des experts livrent quelques coups de pouce, dont certains sont plutôt étonnants... Nez qui coule, gorge qui gratte, écharpes et bonnets de sortie, pas de doute, le froid est bel et bien installé. Et qui en souffre le plus ? Vous d'abord, mais surtout vos pieds et vos mains, bien souvent moins irrigués par le sang. En effet, si vous avez froid, votre corps préférera faire circuler votre sang autour des organes vitaux plus que dans vos extrémités. Résultat, vous avez encore plus froid. Alors, comment rester au chaud tout l'hiver sans pour autant entrer en hibernation ? Découvrez les 10 petits trucs des experts médicaux pour combattre le froid, confiés au magazine Good Health. 1 - Ne pas trop chauffer la maison Lorsque vous passez d'une maison chauffée au froid de l'extérieur, cela entraîne un changement dans vos vaisseaux sanguins et peut déclencher un syndrome de Raynaud. Selon John Scurr, chirurgien vasculaire à l'University College Hospital de Londres, les petits vaisseaux sanguins se contractent lorsqu'ils sont exposés au froid. Les extrémités ne sont alors plus alimentés de façon idéale en sang, les rendant froides et douloureuses. "Pour éviter ce genre de sensations, ne surchauffez pas votre maison, mais gardez plutôt la température entre 18 et 20°", ajoute-il. 2 - Boire du décaféiné Vous vous rendez à pied au bureau, votre thermos de thé ou de café à la main. Il fait -2° et c'est votre partenaire essentiel pour rester au chaud. Mais attention, la caféine présente dans votre boisson vous faire aussi perdre de la chaleur corporelle. "La caféine bloque les récepteurs dans les vaisseaux sanguins et les empêche de se resserrer. Parce qu'ils restent dilatés, cela signifie que vous perdez de la chaleur plus rapidement. Donc, si vous êtes à l'extérieur en train de boire un café, vous aurez froid plus rapidement. Mais ce n'est pas le cas à l'intérieur", explique Eddie Chaloner, chirurgien vasculaire à l'hôpital général de Lewisham. À l'extérieur, préférez donc des boissons décaféinés ou des thés aux herbes. 3 - Ne pas mettre les mains dans ses poches Lorsqu'il fait froid, instinctivement, vous mettez vos mains dans vos poches, vous courbez en avant et marchez vite. Pourtant, il est conseillé de marcher plutôt avec les mains à l'extérieur, se balançant d'avant en arrière le long du corps, explique Tim Hutchful de l'Association britannique de chiropractie. "En balançant vos bras, les muscles entrent en action, améliorant la circulation sanguine dans les mains et générant de la chaleur corporelle", précise-t-il. 4 - Manger des protéines En digérant des protéines, la température corporelle augmente plus rapidement qu'avec des glucides ou des lipides, affirme la diététicienne Sarah Schenker. "Le corps doit travailler dur pour absorber les protéines par rapport aux glucides ou aux lipides. Nous utilisons donc plus d'énergie, ce qui crée de la chaleur et nous permet de rester au chaud", explique-t-elle. Le petit déjeuner des champions de la chaleur ? Remplacer le lait classique par du lait au soja, plus riche en protéines. Et n'oubliez pas d'ajouter des noix et du yaourt ! 5 - Pas de bonnet en laine Vous perdez 30% de votre chaleur corporelle par la tête, rappelle le docteur Andrew Camilleri, chirurgien ORL à l'hôpital universitaire de South Manchester. Quand vous choisissez un bonnet, préférez un qui couvre bien les oreilles car, "elles sont fines et possède de larges zones non couvertes facilitant la perte de chaleur". Mais évitez la laine, selon le docteur, il faut plutôt favoriser la polaire car cette matière "possède un tissu isolant, piégeant l'air entre le bonnet et la tête". Ainsi, la couche d'air se transforme en une couche supplémentaire d'isolation. Enfin, ajoute le Dr Camilleri, veillez à bien respirer par le nez et non la bouche. En effet, les sinus filtrent et réchauffent l'air avant que celui-ci n'atteigne les poumons. Ainsi, lors de l'expiration, une sensation de chaleur apparait. Or, ce mécanisme n'existe pas en cas de respiration par la bouche. 6 - Faire des exercices avec les pieds Du mal à sortir de la chaleur de la couette le matin ? Une série de simples exercices devrait vous réchauffer avant de sortir du lit, explique Sammy Margo, physiothérapeute. Commencez par pointez vos orteils vers le haut puis vers le bas, 20 fois de suite. Puis, effectuez des cercles avec vos chevilles, dix fois de chaque sens. Contractez et relâchez vos cuisses dix fois avant de faire pareil avec vos fessiers. "Cela vous réchauffera et activera votre circulation avant de vous lever", décrit-elle. 7 - Ne pas oublier la crème hydratante "Si vous souffrez d'eczéma ou de peau sèche, appliquez plus de crème hydratante lorsqu'il fait froid", conseille le dermatologue Anshoo Sahota. Et cela vaut pour les hommes comme pour les femmes, le froid ne fait pas de différence ! En effet, les peaux inflammées perdent plus de chaleur car cela conduit le sang à la surface de la peau. "Il est possible de bloquer cette réponse en s'assurant d'utiliser assez de crème hydratante", conclut-elle. 8 - Réchauffer les chaussures sur le radiateur Les pieds sont les plus difficiles à réchauffer, car lorsqu'il fait froid, le corps réduit le flux sanguin dans les extrémités pour l'envoyer vers les organes vitaux. "Nos pieds sont comme un thermos. S'ils sont froids au début, ils restent froids. En revanche, s'ils ont d'abord été chauds, ils ont plus de chances de le rester", détaille Mike O'Neill, podologue au Barts Health NHS Trust. Ses recommandations ? Chauffez vos chaussures quelques minutes sur le radiateur. 9 - Protéger le torse du froid Porter un gilet ou un vêtement retenant la chaleur peut aider le corps à combattre le froid. "Lorsque les membres sont plus exposés à des températures froides que le torse, les vaisseaux sanguins des bras et des jambes se contractent. Le sang se rend alors directement dans le torse", explique Eddie Chaloner, chirurgien vasculaire. Bien protéger l'estomac, en l'enveloppant correctement, comme les Japonais, aide à maintenir la température interne afin de ne pas perdre de chaleur. 10 - Utiliser un rocking-chair S'asseoir dans un rocking-chair n'est pas juste agréable, cela vous permet également de générer de l'énergie tout en restant assis. Lorsque le corps est immobile, la température chute et les muscles frissonnent, c'est-à-dire qu'ils se contractent et se relâchent involontairement pour tenter de garder le corps au chaud. Un phénomène qui se produit lorsque la température du corps descend en-dessous de 37°C, rappelle Tim Hutchful. En utilisant un rocking-chair, vous bouger les muscles des bras et des jambes, activant le flux sanguin et créant de la chaleur. Bonus - Rester sociable et heureux Dites non à l'hibernation ! Sortir avec vos amis vous gardera plus au chaud. Des scientifiques de l'université de Toronto se sont aperçus qu'en cas d'exclusion sociale, les personnes ont plus froid que si elles étaient avec des gens. "Lorsque que nous sommes avec des amis, cela nous distrait et nous ne remarquons pas la température de la pièce", explique le Dr Jan Wise, psychiatre. Et si vous sortez avec des amis, n'oubliez pas de vous remémorer de bons souvenirs, cela vous gardera au chaud, selon une étude de l'université de Southampton. La nostalgie d'événement heureux recrée un sentiment de confort physique, augmentant votre résistance au froid. Publié par Morgane Henry, le 26 novembre 2013

    En savoir plus : http://www.maxisciences.com/froid/comment-lutter-contre-le-froid-decouvrez-10-astuces-efficaces_art31433.html
    Copyright © Gentside Découverte

     

    Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, le froid est bien arrivé. Et avec des températures avoisinant bientôt le 0°C, il est temps d'économiser sa chaleur corporelle. Mais quels sont les bons conseils pour rester au chaud et en bonne santé ? Des experts livrent quelques coups de pouce, dont certains sont plutôt étonnants... Nez qui coule, gorge qui gratte, écharpes et bonnets de sortie, pas de doute, le froid est bel et bien installé. Et qui en souffre le plus ? Vous d'abord, mais surtout vos pieds et vos mains, bien souvent moins irrigués par le sang. En effet, si vous avez froid, votre corps préférera faire circuler votre sang autour des organes vitaux plus que dans vos extrémités. Résultat, vous avez encore plus froid. Alors, comment rester au chaud tout l'hiver sans pour autant entrer en hibernation ? Découvrez les 10 petits trucs des experts médicaux pour combattre le froid, confiés au magazine Good Health. 1 - Ne pas trop chauffer la maison Lorsque vous passez d'une maison chauffée au froid de l'extérieur, cela entraîne un changement dans vos vaisseaux sanguins et peut déclencher un syndrome de Raynaud. Selon John Scurr, chirurgien vasculaire à l'University College Hospital de Londres, les petits vaisseaux sanguins se contractent lorsqu'ils sont exposés au froid. Les extrémités ne sont alors plus alimentés de façon idéale en sang, les rendant froides et douloureuses. "Pour éviter ce genre de sensations, ne surchauffez pas votre maison, mais gardez plutôt la température entre 18 et 20°", ajoute-il. 2 - Boire du décaféiné Vous vous rendez à pied au bureau, votre thermos de thé ou de café à la main. Il fait -2° et c'est votre partenaire essentiel pour rester au chaud. Mais attention, la caféine présente dans votre boisson vous faire aussi perdre de la chaleur corporelle. "La caféine bloque les récepteurs dans les vaisseaux sanguins et les empêche de se resserrer. Parce qu'ils restent dilatés, cela signifie que vous perdez de la chaleur plus rapidement. Donc, si vous êtes à l'extérieur en train de boire un café, vous aurez froid plus rapidement. Mais ce n'est pas le cas à l'intérieur", explique Eddie Chaloner, chirurgien vasculaire à l'hôpital général de Lewisham. À l'extérieur, préférez donc des boissons décaféinés ou des thés aux herbes. 3 - Ne pas mettre les mains dans ses poches Lorsqu'il fait froid, instinctivement, vous mettez vos mains dans vos poches, vous courbez en avant et marchez vite. Pourtant, il est conseillé de marcher plutôt avec les mains à l'extérieur, se balançant d'avant en arrière le long du corps, explique Tim Hutchful de l'Association britannique de chiropractie. "En balançant vos bras, les muscles entrent en action, améliorant la circulation sanguine dans les mains et générant de la chaleur corporelle", précise-t-il. 4 - Manger des protéines En digérant des protéines, la température corporelle augmente plus rapidement qu'avec des glucides ou des lipides, affirme la diététicienne Sarah Schenker. "Le corps doit travailler dur pour absorber les protéines par rapport aux glucides ou aux lipides. Nous utilisons donc plus d'énergie, ce qui crée de la chaleur et nous permet de rester au chaud", explique-t-elle. Le petit déjeuner des champions de la chaleur ? Remplacer le lait classique par du lait au soja, plus riche en protéines. Et n'oubliez pas d'ajouter des noix et du yaourt ! 5 - Pas de bonnet en laine Vous perdez 30% de votre chaleur corporelle par la tête, rappelle le docteur Andrew Camilleri, chirurgien ORL à l'hôpital universitaire de South Manchester. Quand vous choisissez un bonnet, préférez un qui couvre bien les oreilles car, "elles sont fines et possède de larges zones non couvertes facilitant la perte de chaleur". Mais évitez la laine, selon le docteur, il faut plutôt favoriser la polaire car cette matière "possède un tissu isolant, piégeant l'air entre le bonnet et la tête". Ainsi, la couche d'air se transforme en une couche supplémentaire d'isolation. Enfin, ajoute le Dr Camilleri, veillez à bien respirer par le nez et non la bouche. En effet, les sinus filtrent et réchauffent l'air avant que celui-ci n'atteigne les poumons. Ainsi, lors de l'expiration, une sensation de chaleur apparait. Or, ce mécanisme n'existe pas en cas de respiration par la bouche. 6 - Faire des exercices avec les pieds Du mal à sortir de la chaleur de la couette le matin ? Une série de simples exercices devrait vous réchauffer avant de sortir du lit, explique Sammy Margo, physiothérapeute. Commencez par pointez vos orteils vers le haut puis vers le bas, 20 fois de suite. Puis, effectuez des cercles avec vos chevilles, dix fois de chaque sens. Contractez et relâchez vos cuisses dix fois avant de faire pareil avec vos fessiers. "Cela vous réchauffera et activera votre circulation avant de vous lever", décrit-elle. 7 - Ne pas oublier la crème hydratante "Si vous souffrez d'eczéma ou de peau sèche, appliquez plus de crème hydratante lorsqu'il fait froid", conseille le dermatologue Anshoo Sahota. Et cela vaut pour les hommes comme pour les femmes, le froid ne fait pas de différence ! En effet, les peaux inflammées perdent plus de chaleur car cela conduit le sang à la surface de la peau. "Il est possible de bloquer cette réponse en s'assurant d'utiliser assez de crème hydratante", conclut-elle. 8 - Réchauffer les chaussures sur le radiateur Les pieds sont les plus difficiles à réchauffer, car lorsqu'il fait froid, le corps réduit le flux sanguin dans les extrémités pour l'envoyer vers les organes vitaux. "Nos pieds sont comme un thermos. S'ils sont froids au début, ils restent froids. En revanche, s'ils ont d'abord été chauds, ils ont plus de chances de le rester", détaille Mike O'Neill, podologue au Barts Health NHS Trust. Ses recommandations ? Chauffez vos chaussures quelques minutes sur le radiateur. 9 - Protéger le torse du froid Porter un gilet ou un vêtement retenant la chaleur peut aider le corps à combattre le froid. "Lorsque les membres sont plus exposés à des températures froides que le torse, les vaisseaux sanguins des bras et des jambes se contractent. Le sang se rend alors directement dans le torse", explique Eddie Chaloner, chirurgien vasculaire. Bien protéger l'estomac, en l'enveloppant correctement, comme les Japonais, aide à maintenir la température interne afin de ne pas perdre de chaleur. 10 - Utiliser un rocking-chair S'asseoir dans un rocking-chair n'est pas juste agréable, cela vous permet également de générer de l'énergie tout en restant assis. Lorsque le corps est immobile, la température chute et les muscles frissonnent, c'est-à-dire qu'ils se contractent et se relâchent involontairement pour tenter de garder le corps au chaud. Un phénomène qui se produit lorsque la température du corps descend en-dessous de 37°C, rappelle Tim Hutchful. En utilisant un rocking-chair, vous bouger les muscles des bras et des jambes, activant le flux sanguin et créant de la chaleur. Bonus - Rester sociable et heureux Dites non à l'hibernation ! Sortir avec vos amis vous gardera plus au chaud. Des scientifiques de l'université de Toronto se sont aperçus qu'en cas d'exclusion sociale, les personnes ont plus froid que si elles étaient avec des gens. "Lorsque que nous sommes avec des amis, cela nous distrait et nous ne remarquons pas la température de la pièce", explique le Dr Jan Wise, psychiatre. Et si vous sortez avec des amis, n'oubliez pas de vous remémorer de bons souvenirs, cela vous gardera au chaud, selon une étude de l'université de Southampton. La nostalgie d'événement heureux recrée un sentiment de confort physique, augmentant votre résistance au froid. Publié par Morgane Henry, le 26 novembre 2013

    En savoir plus : http://www.maxisciences.com/froid/comment-lutter-contre-le-froid-decouvrez-10-astuces-efficaces_art31433.html
    Copyright © Gentside Découverte

     

    <section class="bloc"> <article class="post story last-post" id="article" itemscope="" itemtype="http://schema.org/Article"> <header>

    Comment lutter contre le froid ? Découvrez 10 astuces efficaces

     
    </header></article></section>

     

     

    <header> </header>

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    <figure class="hidden-absolute">

    Pour éviter d'avoir froid pendant l'hiver, ne surchauffez pas votre maison et buvez des boissons chaudes, de préférence décaféinées. N'oubliez pas non plus de bien vous protéger la tête, les pieds et le torse.

    </figure>

     

     

     

     

    Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, le froid est bien arrivé. Et avec des températures avoisinant bientôt le 0°C, il est temps d'économiser sa chaleur corporelle. Mais quels sont les bons conseils pour rester au chaud et en bonne santé ? Des experts livrent quelques coups de pouce, dont certains sont plutôt étonnants... 

    Nez qui coule, gorge qui gratte, écharpes et bonnets de sortie, pas de doute, le froid est bel et bien installé. Et qui en souffre le plus ? Vous d'abord, mais surtout vos pieds et vos mains, bien souvent moins irrigués par le sang. En effet, si vous avez froid, votre corps préférera faire circuler votre sang autour des organes vitaux plus que dans vos extrémités.

    Résultat, vous avez encore plus froid. Alors, comment rester au chaud tout l'hiver sans pour autant entrer en hibernation ? Découvrez les 10 petits trucs des experts médicaux pour combattre le froid, confiés au magazine Good Health.

    1 - Ne pas trop chauffer la maison

    Lorsque vous passez d'une maison chauffée au froid de l'extérieur, cela entraîne un changement dans vos vaisseaux sanguins et peut déclencher un syndrome de Raynaud. Selon John Scurr, chirurgien vasculaire à l'University College Hospital de Londres, les petits vaisseaux sanguins se contractent lorsqu'ils sont exposés au froid. Les extrémités ne sont alors plus alimentés de façon idéale en sang, les rendant froides et douloureuses. "Pour éviter ce genre de sensations, ne surchauffez pas votre maison, mais gardez plutôt la température entre 18 et 20°", ajoute-il.

    2 - Boire du décaféiné

    Vous vous rendez à pied au bureau, votre thermos de thé ou de café à la main. Il fait -2° et c'est votre partenaire essentiel pour rester au chaud. Mais attention, la caféine présente dans votre boisson vous faire aussi perdre de la chaleur corporelle. "La caféine bloque les récepteurs dans les vaisseaux sanguins et les empêche de se resserrer. Parce qu'ils restent dilatés, cela signifie que vous perdez de la chaleur plus rapidement. Donc, si vous êtes à l'extérieur en train de boire un café, vous aurez froid plus rapidement. Mais ce n'est pas le cas à l'intérieur", explique Eddie Chaloner, chirurgien vasculaire à l'hôpital général de Lewisham. À l'extérieur, préférez donc des boissons décaféinés ou des thés aux herbes.

    3 - Ne pas mettre les mains dans ses poches

    Lorsqu'il fait froid, instinctivement, vous mettez vos mains dans vos poches, vous courbez en avant et marchez vite. Pourtant, il est conseillé de marcher plutôt avec les mains à l'extérieur, se balançant d'avant en arrière le long du corps, explique Tim Hutchful de l'Association britannique de chiropractie. "En balançant vos bras, les muscles entrent en action, améliorant la circulation sanguine dans les mains et générant de la chaleur corporelle", précise-t-il.

    4 - Manger des protéines

    En digérant des protéines, la température corporelle augmente plus rapidement qu'avec des glucides ou des lipides, affirme la diététicienne Sarah Schenker. "Le corps doit travailler dur pour absorber les protéines par rapport aux glucides ou aux lipides. Nous utilisons donc plus d'énergie, ce qui crée de la chaleur et nous permet de rester au chaud", explique-t-elle. Le petit déjeuner des champions de la chaleur ? Remplacer le lait classique par du lait au soja, plus riche en protéines. Et n'oubliez pas d'ajouter des noix et du yaourt !

    5 - Pas de bonnet en laine

    Vous perdez 30% de votre chaleur corporelle par la tête, rappelle le docteur Andrew Camilleri, chirurgien ORL à l'hôpital universitaire de South Manchester. Quand vous choisissez un bonnet, préférez un qui couvre bien les oreilles car, "elles sont fines et possède de larges zones non couvertes facilitant la perte de chaleur". Mais évitez la laine, selon le docteur, il faut plutôt favoriser la polaire car cette matière "possède un tissu isolant, piégeant l'air entre le bonnet et la tête". Ainsi, la couche d'air se transforme en une couche supplémentaire d'isolation. Enfin, ajoute le Dr Camilleri, veillez à bien respirer par le nez et non la bouche. En effet, les sinus filtrent et réchauffent l'air avant que celui-ci n'atteigne les poumons. Ainsi, lors de l'expiration, une sensation de chaleur apparait. Or, ce mécanisme n'existe pas en cas de respiration par la bouche.

    6 - Faire des exercices avec les pieds

    Du mal à sortir de la chaleur de la couette le matin ? Une série de simples exercices devrait vous réchauffer avant de sortir du lit, explique Sammy Margo, physiothérapeute. Commencez par pointez vos orteils vers le haut puis vers le bas, 20 fois de suite. Puis, effectuez des cercles avec vos chevilles, dix fois de chaque sens. Contractez et relâchez vos cuisses dix fois avant de faire pareil avec vos fessiers. "Cela vous réchauffera et activera votre circulation avant de vous lever", décrit-elle.

    7 - Ne pas oublier la crème hydratante

    "Si vous souffrez d'eczéma ou de peau sèche, appliquez plus de crème hydratante lorsqu'il fait froid", conseille le dermatologue Anshoo Sahota. Et cela vaut pour les hommes comme pour les femmes, le froid ne fait pas de différence ! En effet, les peaux inflammées perdent plus de chaleur car cela conduit le sang à la surface de la peau. "Il est possible de bloquer cette réponse en s'assurant d'utiliser assez de crème hydratante", conclut-elle.

    8 - Réchauffer les chaussures sur le radiateur

    Les pieds sont les plus difficiles à réchauffer, car lorsqu'il fait froid, le corps réduit le flux sanguin dans les extrémités pour l'envoyer vers les organes vitaux. "Nos pieds sont comme un thermos. S'ils sont froids au début, ils restent froids. En revanche, s'ils ont d'abord été chauds, ils ont plus de chances de le rester", détaille Mike O'Neill, podologue au Barts Health NHS Trust. Ses recommandations ? Chauffez vos chaussures quelques minutes sur le radiateur.

    9 - Protéger le torse du froid

    Porter un gilet ou un vêtement retenant la chaleur peut aider le corps à combattre le froid. "Lorsque les membres sont plus exposés à des températures froides que le torse, les vaisseaux sanguins des bras et des jambes se contractent. Le sang se rend alors directement dans le torse", explique Eddie Chaloner, chirurgien vasculaire. Bien protéger l'estomac, en l'enveloppant correctement, comme les Japonais, aide à maintenir la température interne afin de ne pas perdre de chaleur.

    10 - Utiliser un rocking-chair

    S'asseoir dans un rocking-chair n'est pas juste agréable, cela vous permet également de générer de l'énergie tout en restant assis. Lorsque le corps est immobile, la température chute et les muscles frissonnent, c'est-à-dire qu'ils se contractent et se relâchent involontairement pour tenter de garder le corps au chaud. Un phénomène qui se produit lorsque la température du corps descend en-dessous de 37°C, rappelle Tim Hutchful. En utilisant un rocking-chair, vous bouger les muscles des bras et des jambes, activant le flux sanguin et créant de la chaleur.

    Bonus - Rester sociable et heureux

    Dites non à l'hibernation ! Sortir avec vos amis vous gardera plus au chaud. Des scientifiques de l'université de Toronto se sont aperçus qu'en cas d'exclusion sociale, les personnes ont plus froid que si elles étaient avec des gens. "Lorsque que nous sommes avec des amis, cela nous distrait et nous ne remarquons pas la température de la pièce", explique le Dr Jan Wise, psychiatre. Et si vous sortez avec des amis, n'oubliez pas de vous remémorer de bons souvenirs, cela vous gardera au chaud, selon une étude de l'université de Southampton. La nostalgie d'événement heureux recrée un sentiment de confort physique, augmentant votre résistance au froid.

    Publié par Morgane Henry, le <time datetime="2013-11-26T17:42:30+01:00" itemprop="datePublished">26 novembre 2013</time>
     

    Source : http://www.maxisciences.com/froid/comment-lutter-contre-le-froid-decouvrez-10-astuces-efficaces_art31433.html

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • EFFETS SUR LA MÉMOIRE
    Comment améliorer sa mémoire?
    Porter attention et se concentrer
     
    Les deux premières méthodes sont sans aucun doute les plus importantes. Si, par exemple, vous êtes en train de lire vos courriels et que le téléphone sonne, arrêtez de lire et écoutez ce que la personne dit. Autrement, vous puiserez dans le même bassin de ressources (verbales dans ce cas), que vous assécherez rapidement.
     
    À Retenir
    Porter attention
    Se concentrer sur un seul objectif à la fois (pour ne pas épuiser ses ressources)
    Répéter, récapituler et prendre des notes dans un cahier
    Réfléchir à la situation et essayer de découvrir des liens
     
    Répéter, récapituler, prendre des notes
     
    Vous avez probablement déjà répété une liste d’items (un numéro de téléphone) plusieurs fois afin de vous en souvenir plus tard. Cette méthode peut servir à consolider les informations. Une autre méthode consiste à écrire l’information, en plus de la répéter. En écrivant l’information à retenir, vous récapitulez et, plus vous récapitulez, meilleures seront vos chances de vous en souvenir. Si vous prenez vos notes toujours de la même façon (dans le même cahier ou dans votre agenda), il vous sera plus facile de récupérer l’information. Des petits bouts de papier sont si vite perdus!
     
    Souvenez-vous, cependant, que seule une petite quantité d’informations peut être entreposée dans la mémoire à court terme (7 +/- 2 items). Le plus d’informations vous essayerez de retenir, le plus difficile ce sera. De plus, pour que l’information à retenir passe de la mémoire à court terme vers la mémoire à long terme, vous devez la répéter et récapituler pendant au moins 15 à 30 secondes. Autrement, ce sera vite oublié.
     
    Réfléchir
     
    Finalement, réfléchissez aux informations à retenir. Il s’agit d’une façon inébranlable de graver l’information dans sa mémoire. En fait, cette méthode est préférable à la répétition et la récapitulation. En réfléchissant à l’information à retenir, nous devons faire des liens entre les différents types d’informations. Par exemple, si vous essayez de vous souvenir du nom d’une personne que vous venez de rencontrer, essayez de l’associer à une caractéristique : « Robert ressemble à Brad Pitt » ou encore « Jeanette a des lunettes ». En faisant cela, vous réfléchissez et découvrez des liens avec les informations que vous avez déjà en mémoire. La prochaine fois que vous rencontrerez Robert, sa ressemblance à Brad Pitt sonnera une cloche et vous vous rappellerez plus facilement son véritable nom (Robert, et non Brad)!
     
    Réfléchir à l’information à retenir est la façon la plus sûre de graver cette information dans sa mémoire.
     
    Pour les parents
    Un petit extra qui vous permettra d’aider vos enfants à faire leurs devoirs. S’ils ont l’habitude d’écouter des chansons ou de laisser le téléviseur allumé lorsqu’ils font leurs devoirs, ils auront nécessairement plus de difficulté à enregistrer les informations pertinentes parce qu’ils puiseront dans un bassin de ressources (verbale-verbale). Se concentrer sur une seule tâche à la fois est essentiel!
     
    Exemple
     
    Dans mon cours de biologie, j’ai dû recourir à cette histoire pour apprendre où les anticorps IgA (immunoglobuline A) sont sécrétés dans l’organisme. IGA est le nom d’un supermarché au Québec. Alors je me rends à l’épicerie pour acheter 1L de lait, puis l’odeur des petits pains me donne faim et me fait saliver. Lorsque j’arrive à la caisse, je me rends compte que je n’ai pas mon porte-feuille, donc je pleure. Les anticorps IgA se retrouvent dans le lait, la salive et les larmes. Soit dit en passant, j’ai pris ce cours en 1999 et je m’en souviens toujours!
     
    Il n’est pas nécessaire d’élaborer une histoire aussi complexe que celle-ci pour établir des liens entre les informations à retenir et celles qui sont déjà dans votre mémoire. Il suffit d’y réfléchir un peu pour augmenter vos chances de bien apprendre et de vous souvenir de ces informations.

     

     

     Source : http://www.stresshumain.ca/le-stress/effets-sur-la-memoire/comment-ameliorer-sa-memoire.html

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • 10 trucs pour grossir

    <section class="article-body" style="color: rgb(68, 75, 81); font-family: Geneva, Arial, Helvetica, sans-serif; font-size: 17px; line-height: 27.2px; text-align: justify; background-color: rgb(255, 255, 255);">

    truc grossir, comment grossir, 10 trucs grossir, Vous devez prendre du poids?

    La plupart des gens veulent perdre du poids, mais pour certains, c’est le contraire qui est souhaité. Certains d’entre nous ont un organisme qui fait en sorte que prendre du poids est très difficile. Les gens se trouvent parfois trop minces et aimeraient grossir plus facilement et plus rapidement. Voici donc quelques trucs pour grossir.

     

     
     

     

    1. Bien se nourrir

    La malnutrition peut causer l’amaigrissement. Il faut donc bien se nourrir quotidiennement pour pouvoir prendre et garder un poids raisonnable et adéquat pour soi. Il faut donc avoir un menu riche en calories.

    2. Manger des aliments à haute densité énergétique

    Ceci est un excellent conseil pour grossir. Consommer des fibres, des glucides ou des sucres vous aidera à prendre du poids. Donc entre autres tous les produits céréaliers, les viandes et les produits laitiers.

    3. Stimuler son appétit

    Pour augmenter son appétit, il est important de se donner faim avec des petits trucs aguichants. Vous pouvez concocter des recettes spéciales, ajouter de la beauté à vos assiettes, décorer des belles tables ou aller manger dehors par exemple.

    4. Ne pas consommer des aliments à faible tenir énergétique

    Ce genre d’aliments remplit très vite l’estomac pour ne plus avoir faim, mais pourtant, vous n’aurez pas assez mangé pour offrir à votre corps ce dont il a besoin. Aussi, ce sera plus difficile de prendre de la masse.

     

    5. Manger des collations

    Manger plusieurs collations durant la journée augmente le nombre de calories absorbées. Combiner des repas et des collations sera donc bénéfique pour prendre du poids.

    6. Prendre des suppléments nutritifs

    Consommer des produits tels que Boost ou Ensure, par exemple, vous apportera également de l’énergie, des calories et tout ce qu’il faut pour garder votre estomac plein en cas de besoin.

    7. S’entraîner

    Entreprendre un entraînement physique régulier vous permettra de prendre de la masse musculaire. Votre corps aura également besoin de plus d’énergie, ce que vous comblerez avec votre alimentation.

    8. Éviter les produits légers ou diètes

    De plus en plus de produits sont maintenant allégés. Pour grossir, mieux vaut éviter de choisir ce genre de produits.

     

    9. Manger des graines de chanvre

    N’hésitez pas à ajouter des graines de chanvre à tous vos légumes, yogourts ou vos pâtes.

    10. Ajouter des petits plus à vos plats

    Ajouter de l’huile d’olive, des fruits secs ou des noix à vos plats est également une bonne façon de s’alimenter en vue de prendre du poids.

    Équipe 10-trucs.com, Santé

    </section>

     

     

     

     

     

    Source : http://www.10-trucs.com/sante/10-trucs-pour-grossir.html

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Top 10 des astuces pour calmer les douleurs du dos et des lombaires

    Découvrez les 10 meilleures astuces pour soulager les douleurs du dos et des lombaires.

    Bon nombre d'entre vous souffrent de dorsalgies et de lombalgies. Ces douleurs au niveau du dos et des lombaires apparaissent généralement après une séance de sport ou une mauvaise posture. Bien qu’il existe un large choix de médicaments permettant de traiter les maux de dos, ceux-ci peuvent persister. Cette sélection des meilleures astuces vous propose ainsi des exercices musculaires et d’étirement aident à soulager les douleurs du dos et des lombaires.
    Le lumbago
    Difficile de soulager le lumbago ? La douleur au bas de votre dos persiste depuis moins de trois mois ? Pas de panique, ce petit problème articulaire est tout à fait bénin. Découvrez dans cette vidéo les techniques vous permettant de calmer un lumbago. La solution à long terme est le repos. Ensuite, vous avez les patchs chauffants, le massage, la respiration abdominale ainsi que l’antéversion et rétroversion du bassin. Démonstration en vidéo ! Voir la vidéo : Le lumbago
    Le massage du dos aux pierres chaudes
    Vous avez un mal de dos terrible ? Ou bien, vous souhaitez simplement vous détendre le dos ? Que dites-vous d’un bon massage ? Dans cette vidéo, découvrez le massage aux pierres chaudes. En plus de favoriser la relaxation, cette technique bien-être d’origine amérindienne aide à détoxifier l’organisme. Avant de s’y livrer, quelques règles sont à respecter. La température de la pièce doit être réglée à 25 degrés. Vous chauffez également l’huile de massage dans de l’eau chaude. Le corps doit également être préparé par de légers effleurages. Illustration en vidéo ! Voir la vidéo : Le massage du dos aux pierres chaudes
    Les exercices pour mal de dos
    8 Français sur 10 risquent de souffrir de lombalgie au cours de leur vie. Les origines de cette douleur du bas du dos sont diverses et variées : lésion musculaire à la suite d’un effort inhabituel, dégénérescence des disques intervertébraux, règles douloureuses... Pour soulager efficacement une lombalgie, un coach sportif vous livre quelques exercices physiques. Bien que l’application de crème apaisante ou le traitement médicamenteux permettent de retrouver un dos en bonne santé, il faut entretenir les muscles et les articulations. Rétroversion du bassin, posture de détente du dos, étirement du bas du dos... tout est illustré en vidéo ! Voir la vidéo : Les exercices pour mal de dos
    Formule d’huiles essentielles pour mal de dos
    Un mouvement trop brutal, un faux mouvement, une mauvaise posture au bureau, le port d’une charge lourde, un mal de dos ! Eh oui, ces gestes banals de la vie quotidienne débouchent toujours sur une forte douleur au dos. Heureusement, nombreuses sont les solutions permettant de soulager un lombago, une lombalgie ou un rhumatisme articulaire. Dans cette vidéo, une spécialiste en aromathérapie vous donne ses conseils avisés pour calmer le mal de dos avec des huiles essentielles. Prévoyez alors un flacon doseur, de l’huile végétale d’amande douce, des huiles essentielles bio de gaulthérie et de romarin camphré. Voir la vidéo : Formule d’huiles essentielles pour mal de dos
    Le claquage musculaire
    Un effort plus qu’il n’en faut au sport induit souvent une déchirure musculaire. Même les grands sportifs sont passés par là. Dans cette vidéo, un kinésithérapeute vous livre ses précieux conseils pour soulager un claquage musculaire. Pour y remédier, la consultation d’un médecin est primordiale afin de déterminer l’étendue et la gravité de la déchirure. Il faut en effet réduire le plus rapidement l’inflammation et stopper l’hémorragie interne. Par-dessus tout, le remède le plus efficace est le repos. Explications en vidéo... regardez ! Voir la vidéo : Le claquage musculaire
    La prévention du mal de dos
    Lombalgie, lumbago, sciatique, hernie discale sont autant de maux pouvant nous arriver à tous au moins une fois dans la vie. Enfants comme adultes, 8 Fraçais sur 10 en souffrent. Le meilleur remède contre ces douleurs au dos est la prévention. Dans cette vidéo, découvrez les gestes à adopter pour prévenir le mal de dos. S’agissant des enfants, il faut les apprendre à bien se tenir en classe et à garder le buste droit. En ce qui concerne les adultes, la position assise doit être limitée autant que possible, à moins de porter une ceinture lombaire. Plus d’explications en vidéo... suivez&nbsp;! Voir la vidéo : La prévention du mal de dos
    L'ostéopathie des lombaires
    Nous sommes nombreux à recourir aux aides d’un ostéopathe lors de douleurs musculaires et articulaires. En effet, l’ostéopathie est une technique de médecine douce qui attire de plus en plus de citadins. Dans cette vidéo, découvrez comment soulager les lombaires grâce à l’ostéopathie. Ce type de douleur est l’un des motifs de consultation les plus fréquents chez un ostéopathe. Son intervention permet de calmer les articulations et les muscles en profondeur. Illustration en vidéo... suivez ! Voir la vidéo : L'ostéopathie des lombaires
    Renforcement musculaire pour calmer le mal de dos
    Les douleurs lombaires touchent tout un chacun, sportif ou non. Aiguë ou intense, une lombalgie empoigne le bas du dos. Afin de soulager les douleurs, un coach vous propose des solutions efficaces dans cette vidéo. Il faut d’abord un travail de musculation au niveau de la sangle abdominale et du transverse. Mais, l’assouplissement des ischio-jambiers et du psoas-iliaque par du stretching s’avère la solution à long terme. Ces divers exercices vous permettent de renforcer les muscles et de prévenir l’apparition des douleurs aux vertèbres lombaires. Suivez alors le coach en vidéo&nbsp;! Voir la vidéo : Renforcement musculaire pour calmer le mal de dos
    La sciatique
    Maladie fréquente se caractérisant par une douleur pinçante au niveau du nerf spinal ou de la colonne vertébrale, la sciatique se soigne difficilement. Son traitement nécessite dans la majorité des cas l’intervention d’un ostéopathe. Dès que vous sentez des douleurs persistantes, il vaut mieux consulter rapidement un spécialiste afin qu’il débloque les vertèbres et libère les nerfs. Pour ne pas avoir la sciatique, le meilleur remède est la prévention. Plus d’explications en vidéo&nbsp;! Voir la vidéo : La sciatique
    Le yoga du mal de dos
    Le mal de dos touche plus de 80 % des Français. À cause du stress au travail ou d’une mauvaise posture sur la chaise, les tensions dorsales sont toujours au rendez-vous. Un coach vous livre le remède infaillible soulager le mal de dos grâce au yoga. Cette technique héritée de l’Inde antique continue de faire ses preuves et multiplie ses adeptes. Le yoga du mal de dos aide à relancer la circulation tout en favorisant la détente et la relaxation. Les tensions se dissiperont rapidement. Suivez simplement les instructions du coach pour exécuter parfaitement l’exercice ! Voir la vidéo : Le yoga du mal de dos
     

    Source : http://www.minutefacile.com/top-videos/61-top-10-astuces-pour-calmer-douleurs-dos-lombaires/

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Ce remède miracle va soigner vos douleurs au dos, aux articulations et aux jambes en seulement 1 semaine.

     

    Il y a longtemps j’ai lu l’avis d’un médecin de l’armé sur la façon de préserver ses articulations en bon état et en même temps éliminer un bon nombre de problèmes qui leur sont associés. J’ai vérifié sur moi et mes amis, et cela m’a convaincu que cette recette était vraiment – un miracle! Si vous avez des problèmes de douleur dans les articulations, le dos, les jambes, ou le cou, c’est la recette pour vous!
     
    Remède miracle va soigner vos douleurs au dos : la recette est la suivante
     
    – Dans n’importe quel magasin, achetez 150 gr de gélatine alimentaire (150gr – pour un traitement d’un mois).
     
    – Dans La soirée, mettez 5 g de gélatine (deux cuillères à café rases) dans un quart de tasse d’eau froide (du réfrigérateur).
     
    – Mélangez et laissez reposer jusqu’au matin (en dehors du réfrigérateur)
     
    – La gelatine va gonfler et se transformer en gelée pendant la nuit.
     
    – Le matin, buvez le mélange sur un estomac vide. Vous pouvez ajouter du jus, un mélange de miel et d’eau ou mélanger avec du lait d’amande. Ou de toute autre manière qui vous convient.
     
    – Cela fonctionne si bien que les gens qui se plaignaient de douleurs dans les articulations, le dos, les jambes, de douleurs dans la colonne vertébrale, le cou, etc., cessent de les remarquer au bout d’une semaine!
     
    – La durée du traitement est d’un mois. Renouvelez-le 6 mois après. C’est un moyen de restaurer la « lubrification » des articulations.
     
    Beaucoup de gens ne le croient pas. Les analgésiques coûteux plein de chimie sont la seule solution pour certains, et un traitement si «primitif» et facile n’inspire pas confiance.
     
     
    Remède miracle va soigner vos douleurs au dos: Pourquoi la gélatine est si bénéfique pour les articulations?
     
    La gélatine – un produit d’origine animale, est obtenue après traitement du tissu conjonctif de gros bétail à cornes – les tendons, les os, le cartilage, le collagène est en fait dans la forme la plus pure. Il a un effet positif sur l’état des fibres internes et des petits vaisseaux. Il dispose de deux acides aminés: la proline et l’hydroxyproline, qui ont un impact positif sur la récupération du tissu conjonctif. La gélatine est en mesure d’augmenter la croissance et l’étendue du tissu conjonctif, ce qui est très important dans les articulations malades.
     
    La gélatine est un produit utile d’une qualité exceptionnelle pour l’amélioration de la santé:
     
    – Renforce les articulations et le muscle cardiaque
     
    – Améliore le métabolisme
     
    – Augmente la capacité mentale
     
    – Maintient un bon état de la peau
     
    – Donne de l’élasticité et de la force aux tendons et aux ligaments
     
    – Empêche le développement de l’ostéoporose et de l’arthrose
     
    – Permet d’améliorer la croissance et la structure des cheveux et des ongles
     
    – Irremplaçable pour la dysplasie
     
    Par expérience personnelle, je peux vous dire qu’en seulement sept jours ça a stopé la douleur dans la colonne vertébrale et la raideur dans le cou, que je sentais depuis de nombreux mois, parce que mon travail est lié à de longues assises devant l’ordinateur. Après un traitement d’un mois, je me sentais beaucoup mieux, le mal de dos a disparu!
     
    Il y a aussi L’agar agar, un gélifiant naturel végétal qui peut éventuellement remplacer la gélatine animale mais sans garantie de résultat.

    Source : http://sain-et-naturel.com/remede-miracle-soigner-douleurs-au-dos-articulations.html

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Topic100 bonnes idées à importerRSS

    La "boîte de maternité" offert aux jeunes mères finlandaises avant la naissance de leur bébé. (Kela.fi)

    Rue89 est un site qui se veut résolument constructif : nous aimons les articles proposant des solutions originales aux problèmes économiques, politiques ou de la vie quotidienne. Dans ce topic, vous trouverez une série de bonnes idées, de bonnes pratiques ou de bonnes réformes que vous avez observées dans d’autres pays et que vous aimeriez voir importées en France .

    Cela peut être un tout petit truc (comme la possibilité d’accrocher son vélo à l’avant des bus à Washington), ou un très grand truc (comme le prélèvement des impôts à la source en Belgique).

    Vous pouvez continuer à alimenter cette rubrique en nous envoyant l’initiative que vous proposez, décrite sur plusieurs paragraphes et si possible accompagnée d’une photo, en plaçant dans l’objet du message les lettres « ID ».

    Lire la suite

    Tous les articles100 bonnes idées à importer

    Source : http://rue89.nouvelobs.com/100-bonnes-idees-a-importer

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Les dentistes nous recommandent de changer nos brosses à dents tous les 3 mois. C’est un conseil qu’il est plutôt sage de respecter pour la santé de nos dents, mais les vieilles brosses à dents doivent elles nécessairement être jetées à la poubelle dès que l’on en change ? Certainement pas !

     

    Vos vieilles brosses à dent peuvent encore vous rendre bien des services, Recyclez -les!

    Enlever les traces de crayon sur les murs

    brosse à dent pour nettoyer les murs

    Utiliser de la mousse à raser pour nettoyer les traces de crayons et de stylo sur les murs

    Brosser vos sourcils

    Les outils de maquillage et de beauté sont relativement chers. Une brosse à dent est parfaite pour brosser les sourcils, à quoi bon acheter un outil spécifique.

    Nettoyer vos ongles

    Un peu de savon et d’eau suffisent pour nettoyer les dessous de vos ongles à l’aide de la brosse à dent.

    Nettoyer les semelles de vos chaussures

    Nettoyer les semelle des chaussures avec votre brosse à dents

    Quand la terre et les cailloux sont coincés dans les rainures de vos semelles une brosse à dent vous semblera précieuse quand sera venu le temps de les nettoyer.

    Enlever les marques sur le sol

    Avec un peu de dentifrice la brosse à dent est un outil parfaitpour enlever les marques sur le sol et sur les plinthes

    Nettoyer les joints de carrelage

    Mélangez 1 tiers de sel de bore et 2 tiers de bicarbonate de soude dans un peu d’eau pour nettoyer  les joints de carrelage noircis dans la cuisine et la salle de bain

    Appliquer une coloration de cheveux

    appliquer une coloration de cheveux avec votre brosse a dent

    La brosse à dent peut s’avérer l’outil idéal pour appliquer une coloration sur vos cheveux.

    Pour de petites retouches anti cheveux blancs appliquer du mascara sur vos cheveux blancs à l’aide de la brosse a dent. C’est bien plus efficace qu’avec la brosse à mascara

    Nettoyer  les appareils électroménagers

    Grilles pains, micro-ondes, machine à café, autant d’outils difficiles à nettoyer à causes de leurs recoins difficiles à atteindre. Pensez à la brosse à dent.

    Nettoyer la brosse à cheveux

    Une brosse a dent ... l'outil idéal pour nettoyer une brosse à cheveux
    Enlevez les cheveux de votre brosse. Grace à votre vieille brosse à dent. C’est bien plus facile. .

    Faire un bracelet brosse à dent

    un bracelet en brosse à dent

    Enfin, après de tels traitements votre fidèle brosse à dent risque de n’être plus bonne à rien. Si vous ne pouvez pas vous résigner à la jeter (ce qui se comprend étant donné le petit bout de chemin que vous aurez fait ensemble)  Transformez la en bracelet. Pour qu’enfin votre brosse à dent fétiche puisse vous  accompagner partout.

    Méthode pour transformer une brosse à dent en bracelet

    Et vous a quoi vous servent vos vieilles brosses à dents?

     

     

    Source : http://astyouce.fr/bricolage/recycler-brosse-a-dent-3294/

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    2 commentaires
  • TRUCS ET ASTUCES

    * Les début en aquariophilie : étape par étape!!

    * Conseils pour l’éclairage et comment maximiser son efficacité : 

    * Identifier et traiter les algues dans un aquarium d'eau douce 


    * Divers 



    * Les début en aquariophilie : étape par étape!!

    Alors voici une description étape par étape pour s'assurer un plongeon réussi dans ce merveilleux monde qu'est l'aquariophilie!! 

    1* Choisir le bon aquarium : Si possible orienter votre choix sur un bac de plus de 100 litres (ou moins pour les Betas splendens). Nous conseillons les combinaisons aquarium complet + meuble pour plus de simplicité mais également pour le rapport qualité prix

    2* Positionnement : Éviter une exposition directe à la lumière, choisir un endroit peu éclairé, loin des radiateurs et de la chaîne HI-FI, près d’une prise électrique, sur une surface plane, stable sans risque d’oscillations.

    3* Nettoyage de base : Avant d’installer l’aquarium, laver la cuve complètement avec une éponge souple et 
    de l’eau chaude. N’utiliser aucun détergent!

    4* Mise en place du sol : Deux couches : 1ère. engrais, 2ème sable (3 – 4 cm); créer une légère pente de l’arrière vers l’avant (8 – 5 cm de hauteur totale).

    5* Installation des produits techniques : (ne pas les brancher!)Mettre en place le filtre (rempli de masses filtrantes), le chauffage et l’éclairage.

    6* Décoration : N’utiliser que des matériaux (pierres, bois), qui ne rejettent pas de particules dans l’eau (calcaire, métal etc.)

    7* Mettre un peu d’eau : Dans les 20 – 30 cm, de l’eau tiède du robinet (à env. 24°C); éviter que l’eau ne soulève le gravier.

    8* Planter : Retirer tous les emballages, raccourcissez les racines (+/- 2cm). Placer les plus grandes espèces au fond du bac. Veiller à laisser un espace de nage suffisant pour les poissons.

    9* Remplir l’aquarium : Utiliser de l’eau tiède et remplir jusqu’à 3cm de la surface du bac. (idéalement 50% d'eau osmosée et 50% d'eau du robinet traitée)

    10* Faire fonctionner l’équipement : Amorcer le filtre et le faire fonctionner; régler le chauffage (sur 25°C pour une majorité de poissons d'eau douce); programmer un éclairage régulier de 10 12 heures (utiliser un programmateur).

    11* Laisser l’aquarium s’équilibrer (sans poisson) : Attendre environ 1-2 semaines; ajouter un démarreur de bactéries et un conditionneur d’eau, de l’engrais si nécessaire; Vérifier la température et les paramètres de l’eau.

    12* Choix des poissons : Choisir les poissons en fonction de la qualité de l’eau; principe de base: 1 cm de poisson exige 2 l. d’eau .N’introduire dans un premier temps que quelques sujets compatibles dont des mangeurs d’algues, n’ajouter d’autres espèces que par la suite .S’assurer qu’ils ont assez de place pour nager.

    13*Ajouter des poissons : Laisser tremper le sac avec les poissons à la surface du bac afin que la température s’égalise. Ajouter un peu d’eau de l’aquarium dans le sac avec les poissons toutes les 10min pendant une demi-heure, introduire délicatement les poissons en veillant à ne pas verser l’eau des sacs de transport dans l’aquarium.

    14* Nourrir : Une ou deux fois par jour, une quantité qui sera consommée totalement en 2 à 3 minutes, lors de la première introduction des poissons, ne pas nourrir durant une journée, par la suite commencer par de petites doses en veillant à employer de la nourriture de qualité. Un jour par semaine les poissons peuvent jeûner.

    15* Soins des plantes : Retirer immédiatement tout sujet vieillissant et mourant. Verser une dose hebdomadaire ou journalière d’engrais liquide, et ajouter un fertilisant de sol tous les 6 à 10 mois ; Veiller à ce que vos néons soient toujours de bonne qualité (idéalement il faut les changer une fois par an environ)

    16* Soin de l’eau : Retirer les algues et les dépôts régulièrement ; procéder à des changements d’eau partiels toutes les 2 semaines (environ 1/5) ; Ne jamais rincer les différentes couche de filtre en même temps, préférer un nettoyage par alternance une à deux semaines plus tard ; Contrôler les paramètres de l’eau régulièrement.

    17* Nettoyage : Les détergents et produits chimiques sont à proscrire ; Réserver les ustensiles destinés à l’aquarium comme le seau, les éponges les tuyaux au seul usage du bac. 

    18* Autres soins : Utiliser un aspirateur sur le gravier de temps en temps ; nettoyer les vitres intérieures et extérieures ; traiter immédiatement tous les poissons malades.

    Voilà, ce sont en gros les règles que l'on essaye de suivre depuis le début ... J'espère que ça vous servira autant qu'a nous!


    * Conseils pour l’éclairage et comment maximiser son efficacité : 

    • La plupart des plantes ont besoin d’environ 12 heures par jour de lumière provenant d’un tube fluorescent.  

    • S’assurer que le verre entre le tube et la surface de l’eau n’est pas recouvert d’algues ni de dépôts minéraux.


    • Des changements soudains de lumière peuvent stresser les poissons. Lorsque vous allumez ou éteignez le tube ou les tubes des rampes d’éclairage, il est avantageux de les laisser allumés dans la pièce pour au moins 30 minutes.


    • Lorsque les poissons sont nourris durant le jour, on devrait leur assurer 30 minutes d’éclairage avant de les nourrir et après les avoir nourris.


    • Utiliser une minuterie lorsque c’est possible. Les plantes et les poissons réagiront davantage à des périodes uniformes d’éclairage.


    • Les plantes et les poissons s’adapteront à des changements progressifs de lumière. Pour les changements de tubes dans les installations à plusieurs tubes, effectuer ces changements un à la fois et les espacer d’une ou deux semaines.


    • Un ballast éloigné de l’aquarium devrait être installé dans un endroit où la ventilation est adéquate pour dissiper la chaleur efficacement. Cette condition est particulièrement importante pour les ballasts qui produisent plus de chaleur.


    • Les fils électriques conduisant au ballast devraient toujours inclure une boucle d’égouttement.


    • Se munir d’un interrupteur de défaut à la terre, un moyen bon marché d’éviter les désagréments entourant une mésaventure potentielle avec le courant électrique.

    • Ne pas laisser les tubes allumés 24 heures sur 24. Comme dans la nature, les poissons et les plantes ont aussi besoin de périodes d’obscurité.

    • Nettoyer la surface du tube chaque semaine (avec une éponge humide douce au toucher).


    • S’il y a accumulation de dépôts minéraux sur des tubes ou des lentilles, nettoyer avec un acide doux.


    • Lorsqu’une intensité plus élevée de lumière est nécessaire, il est recommandé de couvrir le tube fluorescent d’un réflecteur.


    • Remplacer les tubes fluorescents chaque année, pour une efficacité maximale;


    • Prendre note de la date d’installation des tubes fluorescents.

    • Combiner différents tubes pour des applications particulières afin de maximiser la densité spectrale;


    • Éviter d’allumer et d’éteindre les lumières sans nécessité. 
      
      
    * Identifier et traiter les algues dans un aquarium d'eau douce 



    La prolifération d'algues a tendance à être agaçante, mais sans gravité. 

    Toutefois, les algues peuvent être un indicateur de problèmes plus graves, qu'il faut résoudre avant qu'ils ne deviennent plus graves.

    Types d'algues

    Algue brune

    Présentation : L'algue brune est l'une des algues qui se rencontre le plus souvent en aquarium. Elle se développe surtout sur les vitres de l'aquarium, le sol et les éléments du décor. D'une coloration ocre brun, elle donne à l'eau un aspect sale, lorsqu'elle colonise la vitre frontale, gâchant ainsi la vue de l'aquarium.

    Causes : Les causes de développement de cette algue sont multiples et faciles à remédier. 

    Cette algue se développe surtout dans les aquariums qui disposent d'un éclairage inadapté ( tube trop vieux, temps d'éclairage trop faible ou même puissance du tube insuffisante…). En outre, le fait qu'un aquarium soit faiblement planté et que l'eau ait un fort taux d'azote et de nitrate favorise la croissance de cette algue.

    Solution : La première solution, afin que les remèdes soit efficace à long terme, consiste à remédier aux causes! En effet, si on ne remédie pas DURABLEMENT aux causes qui ont amené les algues à se développer, et les mêmes causes produisant les mêmes effets, une nouvelle poussée d'algue ne tarderait pas à envahir de nouveaux votre bac.

    Une fois que vous avez remédié à la cause, il convient de retirer les algues collées à la vitre à l'aide d'un racloir ( attention à ne pas rayer vos vitres). De plus, pour vous aider dans votre tache et afin d'éviter les petites poussées d'algues, vous pouvez introduire des poissons alguivores tels que les ancistrus, epalzeorhynchus, otocinclus, ou même un groupe de xiphos ou de guppies !

    Enfin sachez que des changements d'eau réguliers et un filtre souvent nettoyé contribue à limiter le développement de cette algue.

    Algues en pinceaux

    Aspect : Cette algue de couleur bleue foncée à noir pousse en touffe sur les feuilles des plantes qu'elle finit par étouffer. Son nom commun est dû au fait que sa forme évoque les poils d'un pinceau. Cette algue est assez difficile à retirer.

    Causes : Leur développement est souvent synonyme d'une mauvaise hygiène de l'aquarium. D'autre part, un faible taux de C0² favorise leur développement.

    Solution : La première solution afin de réduire le développement de cette algue, consiste en un entretien plus rigoureux de l'aquarium. Changer votre eau et nettoyervotre filtre plus souvent !

    Lors des changements d'eau retirez les feuilles des plantes gravement atteintes. On peut essayer d'introduire des poissons alguivores mais en fonction du type d'algue, les résultats seront variables ( celles de couleur noire ne sont pas appréciées par les poissons). 


    Algues vertes


    Aspect : Cette algue se présente sous la forme de filaments verts qui envahissent les éléments du décor (plantes, sol…) et qui peuvent même, si elles atteignent les plantes les priver de lumière conduisant ainsi au dépérissement de celles-ci.

    Cause : Le développement de cette algue est un signe de " bonne santé " de l'aquarium, puisque cette algue ne se développe que dans les eaux dont le taux de nitrate est inférieur à 35 mg/l. Il n'y a donc pas de quoi s'alarmer en cas de développement de cette algue.

    Solution : Les solutions afin de réduire le développement de cette algue sont assez simples, puisqu'il suffit d'introduire plus de plantes à croissance rapide (Hygrophilia, Cabomba, Elodéa) ainsi que de faire baisser l'apport en engrais et par la même occasion l'apport en fer (souvent contenu dans les engrais liquides). L'introduction de poissons alguivores est aussi conseillée .

    Cyanobactéries

    Ces bactéries aiment les eaux calmes et riches en nutriments. Elles prolifèrent donc plutôt dans les aquariums surpeuplés, où la circulation d'eau est trop faible ou l'eau trop rarement changée. Les poissons n'y touchent généralement pas, mais certaines espèces s'en nourrissent, comme l'Ameca Splendens, par exemple. Pour se débarrasser des cyanobactéries, une seule solution : modifier leur environnement afin qu'elles n'y survivent plus. Evitez la lumière directe, assurez-vous que l'eau circule bien dans l'aquarium et réduisez la concentration de nitrates et de phosphates.

    Les nutriments

    Les algues se servent des nitrates et des phosphates de l'aquarium comme engrais. Les cyanobactéries en particulier aiment l'eau trop sale, tandis que les diatomées préfèrent les aquariums dans lesquels la qualité de l'eau n'est pas constante. Pour éviter les problèmes d'algues, il convient donc de faire très attention à la propreté de l'eau.

    L'éclairage

    Le lien entre prolifération d'algues et éclairage est complexe. Dans un aquarium sans plantes, les algues croîtront plus vite et plus facilement lorsque l'aquarium est très éclairé. Toutefois, la plupart des plantes d'aquarium peuvent enrayer la prolifération des algues ; par conséquent, les aquariums très éclairés et contenant de nombreuses plantes aquatiques en bonne santé contiendront moins d'algues que les mêmes aquariums peu éclairés et ne contenant que des plantes à croissance lente.

    Il est très important de garder un œil sur le temps d'éclairage de l'aquarium. Les plantes aquatiques nécessitent 10 à 12 heures d'éclairage par jour. Un éclairage plus long favorisera l'apparition d'algues. 


    Poissons et invertébrés algivores

    Certaines espèces de poissons, d'escargots et de crevettes sont vendues en animaleries pour lutter contre les algues dans les aquariums d'eau douce. La plupart de ces animaux ne se nourrissent que des algues vertes et ne remplace pas un entretient quotidien de l'aquarium. 

    Allélopathie

    Certaines plantes à croissance rapide génèrent des produits chimiques à effet préventif anti-algues. Les aquariums qui en contiennent semblent ne plus contenir que quelques algues vertes, lesquelles peuvent facilement être éliminées avec quelques poissons ou invertébrés.

    Les plantes les plus connues pour leur effet allélopathiques sont la Cabomba, l'Egeria, la Ceratopteris, l'Hygrophila et la Vallisneria. Ces plantes, lorsqu'elles poussent dans de bonnes conditions, croissent très rapidement et devront même parfois être taillées régulièrement. 

    Les algicides


    La principale raison pour laquelle l'utilisation des algicides et des antibiotiques n'est pas recommandée, c'est qu'ils suppriment les algues, mais pas la cause de leur apparition. Si vous ne traitez pas le problème à la racine, les algues reviendront en quelques semaines.

    Pour se débarrasser des algues, on peut aussi enlever le plus gros à la main et vivre avec le reste. Pour nettoyer les vitres, il vous suffit d'une bonne éponge . Attention à ne pas coincer de grains de gravier dans l'éponge, vous pourriez rayer la vitre. 

      
    * Ne pas utiliser un épuisette pour manipuler les pimelodus pictus (poisson chat) car ils possèdent des petite épines qui se coincent dans les mailles!! Il nous fallut plus d'une demi-heure pour l'en dégager sans le blesser! 

    * Dégeler et rincer la nourriture surgelée car elle doit être a température d'eau et débarrasser de tout les germes et bactéries accumulée dans l'eau du glaçon! Le plus simple est avec un tamis sous le robinet!

    *Ne pas paniquer quand des "bestioles" inconnue se retrouvent dans l'aquarium!!! Beaucoup d'insectes, d'acariens, de crustacés, escargots et autres peuvent se retrouver passagers clandestins dans des plantes achetées! Et la majorité sont pas du tout nuisible si l'aquarium est bien équilibré, en bonne santé si je puis dire!

    * Si vous achetez un aquarium complet d'occasion n'ayant pas servis depuis un certain temps ... C'est bien mais attention au nettoyage ! Si il y a du tarte sur les vitres il faut proscrire : détartrant de machine à café, éponge avec face rugueuse, gratoires de tout type, javel (sauf rincage super abondant!). Le meilleur moyen (et le plus simple a rincer) est selon moi le vinaigre.

    *Une pastille (ou un morceau) collée sur la vitre et l'aquarium s'anime ... un vrai spectacle!En plus tout le monde se régale ... les Molly s'acharnent sur les pastille, les autres poissons y vont tour à tour et les alevins se régalent des particule en suspension dans l'eau!

    Source : http://bienvenuedansnotreaquarium.blogspot.fr/p/trucs-et-astuces.html

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Dans un précédent billet, j’ai abordé la notion de traitement contre la calvitie.  Il est important de avoir qu’il y a plusieurs façons de traiter la chute de cheveux.

    Comment traiter la chute de cheveux ?

    Il y a deux manières pour ralentir la calvitie. Il est fortement recommandé d’appliquer les deux en même temps.

    Traitement interne

    Compléments alimentairesCe que je nomme le traitement interne c’est l’utilisation des compléments alimentaires. Le compliment alimentaire le plus connu pour la chute de cheveux est la levure de bière. Ceci dit ce n’est pas la plus efficace.

    Il est préférable d’utiliser des compliments alimentaires qui possèdent ces propriétés :

    1. Le fer – Souvent la carence en fer entraîne la perte importante de cheveux.
    2. La méthionine – C’est un acide aminé qui nourrit les ongles et le cheveux  de l’intérieur
    3. Vitamine B6  – Associée avec la cystine elle facilite le développement des ongles et des cheveux.
    4. Vitamine B8 – Elle renforce le cheveux.

    Avant d’acheter n’importe quel complément alimentaire pour atténuer votre calvitie renseignez vous sur la composition de celle-ci. Exigez qu’il y ai au moins ces 4 propriétés. Sans elles, il n’y aura aucun changement probant.

    Ce qu’il faut savoir aussi : c’est que chacun ne réagit pas pareil. Dans le cas où votre complément alimentaire ne fait aucun effet, n’hésitez pas à changer. Il faut du temps pour trouver le compliment alimentaire qui satisfait.

    Traitement externe ou cutané

    C’est le traitement le plus couteux. Avoir une chevelure dense c’est à la mode, les professionnels de la cosmétique l’ont bien compris.

    Il n’y a aucun produit miracle. Si votre calvitie est trop avancé, inutile de vous ruiner.

     

    Les shampoings

    L’idéal est de fabriquer son propre shampoing. Il faut savoir qu’un vrai shampoing sans produit chimique ne mousse pas. D’ailleurs une composition chimique à éviter : le laureth sulfate. En effet cette recette chimique est utilisée pour les produits détergents. C’est pour dire à quel point elle est nocive…

    Préférez des shampoings qui ne rendent pas les cheveux gras. Personnellement il m’a fallu du temps avant de trouver celui qui me convient. Voici un rappel des bonnes pratiques pour le shampoing :

    1. Faites 2 shampoings au maximum par semaine.
    2. Choisir un shampoing doux (évitez le laureth sulfate, même si ces shampoings sont rares et coûteux).
    3. Avoir deux shampoings différents. Votre cuir chevelu ne doit pas s’habituer à un shampoing il faut alterner.
    4. Se rincer les cheveux à l’eau froide comme cela est indiqué sur : les bonnes pratiques contre la calvitie.

     

    Les ampoules et autres lotions à appliquer sur le cuir chevelu

    Lotion pour cheveux calvitieCette partie est plus délicate. Car on trouve de tout et n’importe quoi dans le commerce. Tout dépend du sérieux des marques. Sachez que ces produits ne peuvent que renforcer et stimuler le bulbe du cheveux.

    Il existe deux molécules très utilisée : la minoxidil et la stemoxydine (nouvelle molécule brevetée par l’Oréal).

    Ces deux composants réveillent les bulbes de votre cheveu endormis.

    Soyez vigilants sur plusieurs points :

    1. Votre cuir chevelu ne doit jamais devenir gras après avoir appliquer votre lotion.
    2. Si des plaques rouges font leur apparition : stoppez immédiatement l’application.
    3. Il faut masser le cuir chevelu afin de bien faire pénétrer le produit.

    Dernier conseil

    Ne vous faites pas avoir. Lisez attentivement la composition de chaque produit : que ce soit pour le traitement interne ou externe. Ce n’est pas parce qu’un produit écrit « anti chute » sur son packaging que c’est vrai.

    Méfiez-vous aussi des avis sur internet, en général les marques publient de faux avis. La vigilance est de rigueur. Il n’y a qu’un moyen pour se faire une idée sur un produit : tester soi même.

     

    Source : http://www.prenezsoindevous.net/traitement-lutter-chute-de-cheveux.html

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    5 commentaires
  • Entre le fromage et les autres aliments, votre réfrigérateur ne sent pas toujours la rose. Alors comment venir à bout de ces odeurs ? Pour chasser les mauvaises odeurs dans votre réfrigérateur, vous pouvez laisser un demi-citron à l’intérieur ou du marc de café dans une coupelle.

     

     

    Source : http://www.shiva.fr/trucs-et-astuces/trucs-et-astuces-cuisine/comment-chasser-les-mauvaises-odeurs-du-refrigerateur

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique
Free Fairy Butterfly 2 Cursors at www.totallyfreecursors.com