• Entre le fromage et les autres aliments, votre réfrigérateur ne sent pas toujours la rose. Alors comment venir à bout de ces odeurs ? Pour chasser les mauvaises odeurs dans votre réfrigérateur, vous pouvez laisser un demi-citron à l’intérieur ou du marc de café dans une coupelle.

     

     

    Source : http://www.shiva.fr/trucs-et-astuces/trucs-et-astuces-cuisine/comment-chasser-les-mauvaises-odeurs-du-refrigerateur

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • La colle cyanoacrylate est appelée également, super glue ou colle forte. Elle est connu pour son effet adhérent très résistant, et pour son séchage ultra-rapide, pas plus de quelques secondes, en général. Quand cette colle se retrouve sur les vêtements, elle devient très difficile à enlever. Voici comment l'ôter efficacement sur du tissu.

     

    Les méthodes "standards"

    Au vinaigre

    • Si la colle a séché, faites tremper quelques heures le vêtement ou le tissu dans de l'eau chaude savonneuse.
    • Essorez ensuite et grattez la surface de la colle, délicatement, avec un couteau dont la lame est émoussée (non coupante), pour ne pas abimer ou trouer le tissu.
    • S'il reste encore des résidus, tamponnez-les avec un coton ou un chiffon imbibé de vinaigre blanc, qui dissoudra ces résidus.
    • Enfin, passez votre tissu ou votre vêtement en machine, pour éviter l'apparition d'auréole.

    Avec un produit

    • Utilisez un produit du type "Détach'Glue", que vous trouverez dans le commerce ou sur Internet.
    • Versez quelques gouttes sur la colle, et placez ensuite un papier absorbant dessus.
    • Laissez agir, puis enlevez le papier absorbant.
    • Essuyez ensuite la surface de la tache avec un chiffon propre, et passez le tissu ou le vêtement en machine.
    • Il vaut mieux tester le produit avant, sur une partie non exposée du tissu, pour vérifier qu'il ne le décolore pas

    Les autres méthodes

    Sur du tissu blanc

    • Vous pouvez utiliser du vinaigre blanc ou de l'alcool à brûler que vous tamponnerez sur le tissu avec un chiffon propre.
    • Vous pouvez également essayer de dissoudre la colle avec de l'acétone, du dissolvant pour ongles, du solvant ou du dissolvant pour colle.

    Sur le jean

    La difficulté de l'enlever sur du jean, c'est que la colle s'infiltre dans les sillons du tissu. Il est presque impossible d'enlever les tâches en les grattant.

    • Placez votre tissu jean sur votre table à repasser et posez sur les tâches de colles, des serviettes en papier sans les déplier.
    • Ensuite, passez un coup de fer, en insistant bien sur les serviettes en papier.

    Il faut mettre le fer à repasser à température maximum, pour faire chauffer la colle. La colle, devrait normalement, se transférer sur les serviettes en papier.

    Des précautions à prendre

    • De manière générale, n'attendez pas que la tache soit sèche. Tamponnez-la tout de suite avec du vinaigre.
    • Le mieux étant encore de mettre de vieux vêtements ou de se protéger avec un tablier, par exemple, et surtout n'oubliez pas de protéger aussi vos mains.
    • Garder la bouteille de vinaigre à proximité, quand vous utilisez la super glue, pour parer à tout accident.
    • Comment enlever de la colle cyanoacrylate sur du tissu ? (conseils, astuces)
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • La peau est soumise aux effets du vieillissement comme l’ensemble de notre organisme. Les cellules de la peau se renouvellent tous les 21 jours en moyenne et avec l’âge, ce renouvellement se fait de moins en moins vite entraînant le vieillissement de la peau. Il se traduit par une perte d’élasticité des tissus, un changement de texture de la peau ou encore l’apparition de tâches ou de rides par exemple.

     

     

    Les rides, l’un des signes du vieillissement de la peau

    Les rides sur la peau se forment suite au vieillissement des cellules cutanées. Le relâchement de la peau, la déshydratation ou encore l'environnement sont autant de causes qui marquent les rides sur la peau. Qu’elles soient plus ou moins marquées, les rides sont d’abord un phénomène naturel. C’est l’attention que l’on porte à sa peau qui détermine sa profondeur et le marquage des rides.

    Prendre soin de sa peau pour lutter contre le vieillissement cutané

    Alors que les soins anti-rides sont davantage conseillés à l’entrée de la trentaine, il n’y a pas d’âge pour prendre soin de sa peau. Voici quelques conseils à appliquer quotidiennement et ce dès la sortie de l’enfance : 

     

    • Protéger sa peau du soleil en portant une crème solaire adaptée et si besoin un chapeau : les ultra-violets fragilisent les cellules de la peau et ralentissent la production de nouvelles cellules;
    • Ne pas fumer : la cigarette dégrade les cellules et empêche la peau de respirer ce qui lui donne une mauvaise mine;
    • Nettoyer son visage tous les soirs, même s’il n’est pas maquillé car la pollution obstrue les pores de la peau, empêche les cellules de bien respirer et de se renouveler; 
    • Adopter une vie saine ainsi qu’un régime alimentaire équilibré et riche en anti-oxydants (fruits, légumes, poisson…)

     

    Vieillissement de la peau

     

    Utiliser des produits adaptés à sa peau

    Le vieillissement de la peau est un phénomène naturel contre lequel on ne peut pas aller. Les soins anti-âges créés par les laboratoires de cosmétiques ont pour objectif de limiter les conséquences visibles du vieillissement de la peau. Associé à une vie saine, l’utilisation de ces produits peut prévenir l’apparition et le marquage des rides, des tâches et diminuer la perte d’élasticité de la peau. Petit récapitulatif des vitamines essentielles pour bien choisir son soin anti-âge.

     

    Vitamine C Antioxydant puissant
    Protection des agressions extérieures et notamment des UV
    Stimulation de la production de collagène 

    Vitamine A acide
    Stimulation du derme et de la synthèse de collagène
    Augmente l’élasticité de la peau
    Prévient la formation des rides dues aux UV
    Vitamine PP Protection et réparation des structures de la peau
    Lipides Conservation de l’équilibre de l’épiderme
    Protection contre les agressions extérieures
     

    Source : http://www.trucsdegrandmere.com/beaute/visage/traiter-vieillissement-de-peau/

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Pour les utlisateurs de Firefox, avec Adblock plus, plus de publicité quand vous naviguez sur internet.

    Vos pages s'ouvrirons plus vite et vous serez en toute liberté libérés par ses sans-gènes qui vont même jusqu'a toucher la résolution de votre page pour prendre une grande partie de vos fenêtres internet.

     

    https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/adblock-plus/

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

     

     

    Une astuce qu'on avait pas pensée et qui est pourtant-là sur votre ordinateur, c'est votre clavier visuel ou clavier virtuel, utilisez-là surtout quand vous rentrez vos identifiants et mot de passe de votre compte bancaire parce que les keyloggers peuvent repérer vos numéros de compte simplement quand vous taper sur votre clavier normal. Rien qu'avec la pression sur la touche de votre clavier, les keyloggers alors enregistre toutes vos données tapé au clavier.

    Clavier Windows XP


     


     


    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Plusieurs lecteurs m’ont indiqué que la chronique de Serons-nous immortels ? est intéressante, mais qu’il serait bien d’avoir une synthèse des conseils concrets que donne ce livre, étant donné la taille de celui-ci et de la chronique. C’est chose faite avec ces 10 choses qui pourront faire une différence énorme dans votre vie si vous les appliquez jour après jour, car il n’y a rien de plus puissant pour construire quelque chose que de le faire brique après brique, jour après jour : un jour nous nous retournons et contemplons étonné l’édifice de notre vie, composé de toutes ces briques, de tous ces jours que nous avons accumulés. En s’occupant de notre santé chaque jour, nous posons tous les jours une brique dans l’édifice de notre vie longue et pleine de santé. Voici dix de ses habitudes qui sont autant de briques à poser chaque jour. Suivez le guide.

    Avertissement : je ne suis ni médecin, ni nutritionniste. Je m’appuie néanmoins sur deux livres écrits ou co-écrits par des médecins pour cet article :

    • Serons-nous immortels ?, co-écrit par le docteur Terry Grossman, qui s’appuie sur plus de 200 études scientifiques pour étayer ses propos.
    • Anticancer, du docteur David Servan-Schreiber

    1 – Limitez au maximum votre consommation de viande rouge

    Il est préférable d’éviter dans tous les cas la viande rouge, même maigre, car le bétail est en général saturé par les hormones et les antibiotiques utilisés par les élevages industriels, notamment parce qu’il faut plus de temps pour élever une vache ou un cochon qu’une poule. De plus cette viande est souvent riche en cholestérol, et il y a un risque d’infection par les prions, en raison de la maladie de la vache folle.

    Au pire, mangez de la viande rouge bio, mais essayez de privilégier la viande blanche et les poissons riches en EPA/DHA, notamment le saumon. Prenez les bio si vous le pouvez.

    2 – Privilégiez les bonnes graisses

    C’est à dire les graisses Omega 3 et Omega 6 plutôt que saturées et les mauvaises graisses insaturées (pour une explication de ce que sont les graisses saturées et insaturées, voir le chapitre 6 : Graisses et protéines de Serons-nous immortels ?).

    Pour cela, concentrez-vous sur les aliments suivants :

    • Les noix
    • Les poissons riches en EPA et DHA, notamment le saumon (le saumon sauvage en contient plus que le saumon d’élevage) et ayant des taux faible de mercure.
    • De l’huile d’olive extra-vierge (ce dernier point est très important).
    • Des graines de lin et de l’huile de lin pressée naturellement.
    • Des légumes.
    • Du tofu.
    • Les viandes maigres, et en particulier les viandes blanches (poulet, dinde). Evidemment, il est préférable de sélectionner des volailles fermières élevées sans hormones et sans antibiotiques.

    Et évitez absolument :

    • Les graisses saturées des viandes grasses, du beurre, du lait et des autres produits animaux.
    • Les huiles de cuisine commerciales (toujours leur préférer de l’huile d’olive extra-vierge).
    • Les graisses hydrogénées de la margarine ou des graisses végétales, et de presque toutes les pâtisseries commerciales.
    • De frire en friteuse. Il est préférable de faire sauter à feu vif en utilisant de l’huile d’olive extra-vierge, et le mieux est de mettre de l’eau dans un wok, d’y ajouter une petite quantité de d’huile, et de faire cuire pendant un temps court à température moyenne ou modérée.

    3 – Bien mâcher est très important pour notre santé

     

    En effet, avaler de trop gros morceaux avant qu’ils n’aient été correctement broyés, et mélangés à de la salive, oblige le tube digestif à secréter des quantités plus importantes d’enzymes digestives puissantes, ce qui peut provoquer un excès de gaz et des ballonnements, et avec le temps léser l’estomac. Donc prenez votre temps lorsque vous mangez. (Je vous invite également à lire 5 excellentes raisons de manger plus lentement.)

    4 – Mangez 5 fruits et légumes par jour

    Voici le conseil phare donné par le programme officiel du Ministère de la Santé, Manger Bouger, avec raison.

    Les bénéfices apportés par la consommation de légumes frais, naturels et pauvres en amidon sont innombrables : ils contiennent une myriade de nutriments précieux et des fibres, et ont un index glycémique et une densité calorique faible. Il faut toutefois faire attention à ne pas trop les faire cuire : une cuisson trop forte leur ferait perdre leurs vitamines, leurs produits phytochimiques et d’autres nutriments. L’idéal est une légère cuisson à la vapeur, ou une consommation crue pour certains d’entre eux.

    Attention, il s’agit de 5 portions de fruits et légumes : manger 3 radis et deux raisins ne suffira évidemment pas ! Et il est tout à fait possible d’en manger 10 portions : 5 est le minimum recommandé. Astuce : plutôt que de compter le nombre de fruits et légumes que vous mangez, ce qui peut être pénible, pensez simplement à faire en sorte que la moitié de chaque repas soit composé de légumes ou de fruits.

    Pensez à consommer des produits bien colorés : En mangeant tout une série de légumes naturellement colorés, vous obtenez toute une série de nutriments vitaux.

    Vous pouvez également boire du jus de légume fraîchement pressé : en mettant des légumes frais, naturels et pauvres en amidon dans une centrifugeuse électrique, on obtient une des boissons les plus saines qui soit, pauvre en calories, très riche en vitamines et minéraux. Les meilleurs légumes pour cela sont le céleri, le concombre et le fenouil, et vous pouvez utiliser de petites quantités de feuilles rouges ou vertes de romaines, d’endive, de scarole, d’épinard, de persil ou de chou frisé. Evitez les légumes riches en sucre comme les betteraves ou les carottes.

    5 – Buvez du thé à la place du café

    Buvé du thé

    Crédit Photo emueses

    De nombreux constituants du thé sont bons pour la santé. Une étude récente publiée dans le journal de L’American Hearth Association (Association Américaine pour le Coeur) a découvert que boire deux tasses de thé par jour réduisait le risque de mort par infarctus du myocarde dans la proportion remarquable de 44% (Tea consumption and mortality after acute myocardial infarction). Cette découverte s’applique au thé noir et au thé vert, mais pas aux tisanes. Le thé contient également de la L-thréonine, qui réduit le taux de cortisol et favorise la relaxation. Le thé le plus bénéfique est le thé vert, avec des antioxydants supplémentaires qui diminuent les risques de maladies cardiaques ou de cancer. Essayez de prendre votre thé sans sucre (voir conseil suivant).

    6 – Réduisez fortement votre consommation de sucre

    Lorsque nous consommons un repas contenant beaucoup de sucres, le taux de glucose sanguin s’élève rapidement et le pancréas réagit en secrétant immédiatement beaucoup d’insuline, qui régule le glucose, en contribuant notamment à le faire passer dans les cellules. Cela maintient le glucose sanguin sous contrôle, mais ces pics d’insuline temporaires dépassent souvent leur objectif et amènent le taux de glucose sanguin à un niveau trop bas, ce qui conduit à un besoin plus intense de sucres – un véritable cercle vicieux !

    Avec le temps, un abus continuel de ce cycle fait que les cellules de notre organisme développent une sensibilité plus faible à l’insuline. Cette résistance à l’insuline est une des causes principales du syndrome métabolique, et peut également conduire au diabète de type 2, qui fait que quelque soit la quantité d’insuline produite par l’organisme, le glucose sanguin demeure toujours trop élevé.

    De nombreux problèmes sont causés par des taux excessifs de glucose sanguin, comme une inhibition du système immunitaire, la favorisation de la croissance de cellules pathologiques comme les infections fongiques et les cancers, la compétition avec la vitamine C qui emprunte le même système de transport, et qui se voit ainsi gênée dans sa mission de lutte contre les infections et l’élaboration des tissus de l’organisme, etc.

    Il faut donc éviter au maximum les aliments trop riches en sucre et privilégier ceux ayant un index glycémique (IG) bas. Vous pouvez consulter par exemple le tableau des aliments du site La Nutrition.

    7 – Mangez Anticancer

    Voici les recommandations des auteurs de Serons-nous immortels ? afin de prévenir au maximum l’apparition de cancers, qui rejoignent beaucoup ceux du  docteur David Servan-Schreiber dans Anticancer :

    - Buvez des jus de légume : débutez votre journée avec un verre de 225 à 350 ml de jus de légume franchement pressé, comme partie intégrante de votre petit-déjeuner. Mélangez du jus de quelques concombres, brocolis, chou frisé, chou, d’une carotte (mais pas plus pour éviter des excès de sucre) et d’autres légumes verts. Cela vous apportera presque la moitié de vos besoins avant même d’avoir quitté votre domicile. Choisissez évidemment de préférence des légumes biologiques.

    - Adoptez le régime alimentaire méditerranéen : pauvre en viande rouge et donnant la priorité aux céréales complètes, au poisson et aux fruits et légumes frais, il a été associé à de nombreux bénéfices, dont une réduction du risque de cancer. Le régime méditerranéen fait également appel à des quantités généreuses d’huile d’olive extra-vierge, de tomates fraîches, de sauce tomate, et de tomates cuites.

    - Evitez le Satan blanc : le sucre blanc. Les cellules cancéreuses consomment très avidement ce sucre, et vous pouvez inhiber la formation d’un cancer en éviter les aliments dont la charge glycémique est élevée.

    - Ayez une activité physique : l’activité physique a été associée à une plus faible incidence du cancer, au contraire d’un mode de vie sédentaire. Les adultes doivent pratiquer une activité modérée pendant un minimum de 150 minutes par semaine, obtenues selon toute combinaison possible, avec un minimum de 10 minutes par séance. Les enfants et adolescents doivent pratiquer une activité physique modérée à vigoureuse pendant au moins 60 minutes par jour.

    - Evitez les pesticides : L’exposition aux produits chimiques agricoles a été liée à de nombreux cancers. Les agriculteurs ont un risque de cancer du l’estomac accru de 40%, du rectum de 50%, du larynx de 40% et de la prostate de 40%. Il est donc important de manger des aliments bio.

    - Perdez votre excès de poids :  être en surcharge pondérale ou obèse est un facteur indépendant pour divers types de cancers.

    - Evitez le tabac : cela paraît évident, et ça l’est. La liste des maladies liées à la fumée des cigarettes se lit comme le petit livre noir de l’Ange de la Mort. Fumer augmente le risque de cancer dans tous les tissus que touche la fumée du tabac au niveau de ses voies d’entrées (poumons, bouche, gorge, larynx), de ses voies de sorties (reins et vessie) et de différents endroits entre ces voies (col de l’utérus, pancréas). Fumer augmente également de manière très importante les risques de maladies cardiovasculaires, y compris l’infarctus du myocarde, la mort cardiaque subite et les accidents vasculaires cérébraux. Et fumer augmente de manière importante les risques de problèmes pulmonaires comme l’emphysème, l’asthme, la bronchite chronique, la broncho-pneumo-pathie chronique obstructive (BPCO), etc. Et ce n’est qu’une liste incomplète ! Les auteurs recommandent donc, si vous fumez, de vous engager immédiatement dans un programme d’arrêt du tabac.

    Pour aller plus loin, vous pouvez télécharger le livret d’accompagnement de Anticancer, les réflexes anticancer au quotidien, ou lire le livre Anticancer (ou le livre audio si vous n’avez pas le temps de lire ;) ).

    8 – Faites du sport régulièrement

    Faites du sport

    Crédit Photo vramak

    Voici les divers bénéfices de la pratique d’une activité régulière :

    • Diminution des risques de maladies

    • Réduction de la pression sanguine

    • Augmentation de la force des ligaments et des tendons

    • Réduction du stress et aide à la guérison et à la dépression

    • Amélioration du sommeil

    • Réduction du risque de plus types de cancer (dont ceux du côlon, de la prostate et du sein)

    • Amélioration de l’apparence physique

    • Amélioration de la confiance en soi

    • Renforcement des os, réduction du risque d’ostéoporose

    • Augmentation de l’énergie

    Une étude a montré que le taux de décès global d’un groupe qui pratiquait une activité physique moyenne était de 60% inférieur à celui du groupe sédentaire témoin.

    Le mieux est de pratiquer une activité physique aérobie (avec de l’oxygène) régulière. Celle-ci permet d’accélérer le rythme de votre coeur et de votre respiration, et d’augmenter la consommation d’air. Ce type d’activité regroupe des sports comme la marche, la natation, le vélo, l’aviron et le ski de fond. Un aspect clé de ce type d’activité est qu’elle implique au moins 20 minutes d’effort continu et rythmé des muscles les plus importants, dans toutes les parties du corps : bien que notre coeur bénéficie aussi de l’effort significatif mais bref demandé dans certains sports comme le tennis ou le basket, ces derniers ne sont pas des formes optimales d’activité physique aérobie.

    9 – Massez et faites-vous masser

    Massage

    Crédit Photo wanhoff

    Le stress aboutit à la stimulation du cortex surrénal, qui produit une hormone : le cortisol. Le cortisol provoque une augmentation très importante mais temporaire de l’énergie, et un stimulation des centres de la mémoire du cerveau afin qu’ils travaillent plus rapidement. D’autres hormones sont secrétées lors du stress, notamment l’adrénaline et de la noradrénaline.

    Ces hormones sont très puissantes : elles arrêtent presque le processus digestif, augmentent la pression sanguine, le sucre sanguin, le taux du cholestérol, le taux du fibriogène, le rythme des battements cardiaques et de la respiration. Ce mécanisme, prévu pour s’activer occasionnellement en cas de danger physique subit, est encore utile de temps en temps, mais son activation continue est un facteur majeur de maladies cardiaques, de diabète de type 2, d’accidents vasculaires cérébraux, de cancers, de polyarthrite rhumatoïde, de dépression et d’accélération du vieillissement.

    Il y a de nombreux manières de lutter contre le stress, et le massage en est une qui n’est sans doute pas suffisamment utilisée dans notre société.

    Cette pratique a de nombreux effets positifs reconnus :

    • Apaise et calme
    • Soulage la douleur
    • Améliore le sommeil
    • Augmente la capacité respiratoire
    • Améliore la digestion et réduit la constipation
    • Améliore la circulation sanguine et lymphatique, ce qui entraîne une meilleure oxygénation et une meilleure élimination des toxines
    • Améliore la santé de la peau
    • Accroît la conscience de ses émotions
    • Augmente l’estime de soi et la valorisation personnelle
    • Contribue à l’ouverture d’esprit et à la résistance au stress

    Vous pouvez vous faire plaisir en vous offrant les services de masseurs professionnels, et évidemment faire cela “en amateur”, avec votre conjoint, ou même pratiquer vous-même de l’auto-massage : par exemple, massez-vous les épaules en allant chercher avec vos doigts les omoplates, et baîllez pendant que vous vous faites ce massage. Ce petit automassage faisable en tout circonstance est très relaxant et vous permettra de vous détendre facilement dans presque toutes les situations.

    Si vous massez ou vous faites masser en amateur, n’oubliez pas l’huile de massage, qui fait toute la différence entre les amateurs et les amateurs éclairés ;) . Vous pouvez également vous faire des automassages avec de l’huile de massage : pour aller plus loin, lisez 50 auto-massages aux huiles essentielles.

    10 – Méditez

    Méditation

    Crédit Photo alicepopkorn

    Une autre voie royale pour lutter contre le stress est la méditation. Comme je l’indique dans ma chronique de L’art de la Méditation, de nombreuses études scientifiques – comme celle-ci (université d’Harvard), celle-ci (université de Montréal) ou celle-là (voir aussi les conférences du Mind & Life Institute ou toutes ces autres études) – ont découverts ou prouvés de nombreux bénéfices à la pratique de la méditation, comme :

    • Une réduction considérable du stress
    • Une réduction de l’anxiété, de la tendance à la colère, et des tendances dépressives
    • Un renforcement notable du système immunitaire
    • Un renforcement des émotions positives et des facultés d’attention
    • Une diminution de la tension artérielle chez les hypertendus
    • etc.

    Lisez L’art de la Méditation ou la chronique pour apprendre à méditer, puis pratiquez. Il vaut mieux de petites séances régulières (de 10 à 15 minutes par exemple) que de grandes séances irrégulières.

    Pour conclure

    Si vous arrivez à mettre en place ces habitudes au quotidien, les études sont formelles : vos chances de vivre longtemps, en bonne santé, heureux et relaxé seront grandement améliorées, et vos chances de mourir prématurément d’une maladie grave comme le cancer ou une maladie cardiaque seront grandement diminuées. Cela ne tient qu’à vous ;) . Mais surtout n’oubliez pas : “Toute chose avec modération, y compris la modération”. Si vous tombez de cheval, remettez-vous en selle tout de suite : de nombreux programmes ont été abandonnés par des personnes découragées après une défaillance temporaire. Sachez faire de petits écarts, tant que le gros de votre régime alimentaire reste sain.



    Lire la suite: http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/vivre-longtemps-et-en-bonne-sante/#ixzz30SIjWAGA
    Follow us: @OlivierRoland on Twitter

    Source : http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/vivre-longtemps-et-en-bonne-sante/

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

    Ingrédients (1 personne):

    Eau
    Bicarbonate de soude

     

    Préparation:

     

    Pour une casserole dont le fond est brûlé par une crème (par ex.) qui a chauffé trop vite et trop fort ou des pâtes qui ont chauffé sans eau (photo).

     

    Saupoudrer le fond de bicarbonate de soude. Ajouter 1 à 2 cm d’eau.

     

    Faire bouillir 1 mn.

     

    Nettoyer avec une éponge.

     

    Remarque : attention de ne pas se brûler les doigts.

     

    Source : http://www.lesfoodies.com/christi90/recette/truc-et-astuce-pour-nettoyer-une-casserole-brulee 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Affection très douloureuse, le panaris, ou « ongle incarné » est une inflammation d'un doigt ou d'un orteil. Très souvent il s'agit d'un ongle qui repousse vers l'intérieur. Mais cela peut venir aussi d'une blessure ou d' une écharde. Voici un remède de grand mère très efficace pour soigner ce genre d'affection: faites chauffer une casserole d'eau, et trempez y un oignon, après lui avoir retiré son enveloppe. Sans laisser bouillir, laissez l'oignon frémir. Retirez le de l'eau, l'ouvrir en deux, puis laisser refroidir. Enfermez votre doigt blessé dans l'oignon, et laissez agit dix minutes.
     

    Source : http://www.trucsdegrandmere.com/sante/soulager-ongle-incarne.html

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

    <figcaption></figcaption>

     

     

    <figure class="ccmcss_cms_figure ccmcss_cms_figure--left" style="width:400px">une fenêtre peut être isolée avec un joint de silicone. <figcaption>Une fenêtre peut être isolée avec un joint de silicone. © Mélanie Layec / L'Internaute Magazine</figcaption></figure>

    Vous pouvez par exemple choisir de réaliser un joint en silicone, pour combler les jours que peuvent comporter vos fenêtres sur leurs contours. Equipez-vous de silicone d'isolation translucide, d'un pistolet et d'une bande de démoulage.

     

    Source et Suite : http://www.linternaute.com/bricolage/amenagement-interieur/tutoriel-pratique/calfeutrer-vos-portes-et-fenetres/calfeutrer-une-fenetre-avec-du-silicone.shtml

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Avec ce temps, ce froid, ce ciel gris et bas (en tout cas à Bordeaux), difficile d’avoir envie de vous parler des petits oiseaux et de la nature florissante … Alors parlons du froid et de trucs/astuces pour se réchauffer de manière écologique et économique !
     
     
     
    Il y a quelques semaines, Anne-Sophie vous montrait de très bonnes idées pour protéger les mimines . On se souvient notamment de cette incroyable vidéo de péripéties manuelles sur fond de Daft Punk.
     
    ET DANS LA MAISON ?
    Pour bien combattre son ennemi, il faut le connaître et le reconnaître. Le froid ce n’est pas toujours une histoire de températures. Lorsqu’il fait humide par exemple, on ne ressent pas la même sensation que lors d’un froid sec (très bon exemple, lorsque vous allez à la montagne où le froid est sec). Dans une maison, on peut utiliser de bons grille-pains électriques à la française, qui chauffent l’air mais ne vous apportent pas pour autant de sensation de bien être. Si les murs et les fenêtres sont froides, il n’y a pas d’accumulation, pas d’inertie thermique et donc pas de rayonnement infrarouge de la chaleur. C’est ce fameux rayonnement qui vous procure une sensation de bien être car il chauffe directement votre corps et non pas seulement l’air qui le touche. Ceci va de pair avec une bonne isolation, car si la moindre source de chaleur est diluée par une déperdition du côté de votre porte ou des fenêtres, ce n’est vraiment pas la peine de chauffer …
     
    Si vous êtes propriétaires, sachez-le pour l’hiver prochain, il n’est pas forcement vital de passer à une chaudière plus puissante pour avoir plus chaud, bien au contraire. Pour rentabiliser et optimiser votre système de chauffage quel qu’il soit, il faut améliorer l’isolation et accentuer l’inertie thermique de votre intérieur. Par exemple, ajouter de l’isolant dans vos combles pour éviter à l‘air chaud (qui monte) de s’en aller immédiatement. Optez au passage pour des matières écologiques comme la laine de bois, le chanvre, la ouate de cellulose (on en reparlera) … Si vos fenêtres sont en simple vitrage, voilà une seconde source de déperdition de chaleur. Investissez dans un double vitrage, qui est maintenant performant pour un ratio coût/design plutôt satisfaisant. En ce qui concerne l’inertie thermique, il n’y a pas 50 solutions, il faut des matériaux lourds autour des sources de chaleur pour accumuler celle-ci et la rediffuser progressivement. En ajoutant des briques autour de votre poêle (comme sur les poêles de masse), en construisant un muret en terre (un bar par exemple ? un bac à fleurs d’intérieur ? ) à l’intérieur de la maison, plutôt sur la face sud qui reçoit le rayonnement direct du soleil … ces modifications sont compliquées et ont bien entendu besoin d’être dimensionnées par des professionnels. Ce sont juste des idées pour vous orienter !
     
    Si vous êtes locataires, pas question de vous lancer dans de coûteux (mais efficaces et rentables sur le long terme) travaux. Il vous suffit d’appliquer le principe tout bête : quand on a froid, on se couvre ! C’est valable pour vous et aussi pour votre maison
     
    Pour combattre le froid, il faut être bien armé et équipé. Premièrement, ressortez et dépoussiérez tous les vieux tapis, les gros rideaux, les plaids qui trainent chez vous et chez votre grand-mère (elle a sûrement des tapis en laine, qui conservent bien mieux la chaleur que les matières synthétiques).
     
    10 CONSEILS ET ASTUCES
    1-) Tapissez votre maison, car rien de pire que le carrelage froid pour refroidir l’air ambiant. Recouvrez aussi le sol de la cuisine où vous passez généralement pas mal de temps. Idem pour la salle de bain où il est plus économique d’investir dans un petit chauffage électrique qui souffle de l’air chaud ponctuellement que d’utiliser le gros radiateur qui s’allume toujours une fois la douche terminée (rageant hein ? ).
     
    2-) Dans le salon, utilisez des plaids, des couvertures pour vous couvrir lorsque vous regardez la télévision ou un film. C’est convivial et plus économique que de mettre le chauffage à 25 degrés.
     
     
     
    3-) Si vous travaillez de chez vous (comme moi ;) ) et que vous passez donc 8 heures par jour assis derrière votre bureau, optimisez cet espace de vie ! Placez-le près d’une source de lumière naturelle pour éviter d’allumer une lampe et pour profiter des (rares) rayons du soleil qui vous chaufferont naturellement ! Mon bureau est placé entre une baie vitrée et un chauffage c’est très pratique J . Pour chauffez vos pieds, rien de tel qu’un tapis ou mieux : une peau de mouton toute douce … Si vraiment vous êtes frileux, enroulez vos jambes dans une couverture.
     
     
     
    5-) Mettez un pull ! Il ne s’agit pas de mettre 5 couches de vêtements et un blouson lorsque l’on est chez soi bien entendu, mais de trouver le juste milieu entre le fait d’être en T-shirt et la tenue de cosmonaute. Pour être en bonne santé et se sentir bien, il suffit de 20/21 degrés dans la pièce principale et 18/19 dans la chambre. Vous allez me prendre pour une folle si je vous dis que chez moi, il fait 16 degrés dans la chambre la nuit ? Nous n’avons pas de chauffage, mais un lit futon (en coton donc, qui garde bien la chaleur) et une GROSSE couette en duvet. Nous n’avons pas froid, mais c’est vrai qu’il est difficile de se tirer du lit le matin !
     
    6-) Fermez les volets et ressortez les rideaux épais en velours. Pas la journée bien entendu, mais le soir, dès que la nuit tombe, n’oubliez pas de fermer les volets et de tirer les rideaux. Les fenêtres (même en double vitrage) sont froides et sont d’importants ponts thermiques. Appuyez-vous donc contre une fenêtre pour vous en rendre compte !
     
    7-) Ventilez ! Quel conseil contradictoire n’est-ce pas ? Le fait de conserver une atmosphère humide (qui provient surtout de la cuisine et de la salle de bain) vous empêche de vous réchauffer. Si comme chez moi, vous n’avez pas de VMC (ventilation mécanique contrôlée) et que la moindre casserole d’eau bouillante fait des traces de vapeur sur les vitres, utilisez la hotte en cuisinant, fermez la porte pendant la douche et aérez la pièce pour éviter la buée stagnante sur les vitres et murs. Pour des raisons d’hygiène et particulièrement si vous êtes allergiques à la poussière ou aux acariens, aérez votre intérieur et votre chambre même en hiver, car les microbes se développent dans les atmosphères confinées …
     
    8-) Buvez chaud ! Des soupes, du thé, de la tisane, du chocolat … Tout ce qui vous fait plaisir et qui vous réchauffe. Investissez dans une jolie théière et pourquoi pas dans une thermos à garder sur votre bureau. Un petit coup de pompe ou de froid, hop ! Une tasse de thé et c’est reparti !
     
     
     
    9-) Redécouvrez la bouillotte. Les bouillottes de nos grands-mères étaient si pratiques.  Pourquoi les avons-nous oubliées ? J’en possède une avec des noyaux de cerise, qu’on réchauffe au four ou au micro-onde (je n’ai pas de micro-onde). Ce n’est pas très pratique, car lorsqu’on est tête en l’air, on oublie le sac de noyaux dans le four et ils brûlent ! Je préfère les modèles avec de l’eau chaude, bien plus fonctionnels et économiques, il suffit d’utiliser l’eau chaude du thé ;)
     
    10-) Achetez un « kotatsu ». C’est le dernier conseil sous forme de plaisanterie (quoi que …). Ceux qui connaissent les mangas savent de quoi je parle, les kotatsus sont des tables japonaises, équipées d’une résistance (en dessous de la table, au niveau des genoux). Les Japonais s’assoient par terre sur les cousins avec dossiers et glissent leurs jambes sous la table. Celle-ci est recouverte d’une grosse couverture sur laquelle on pose un plateau de verre. On branche le kotatsu et voilà ! C’est vraiment MAGIQUE, nous en avons utilisé pendant notre voyage au Japon, alors qu’il faisait très froid dans les Alpes Japonaises. Plus d’une fois, nous avons sombré dans un doux sommeil, bien au chaud sous le kotatsu… On peut sûrement en trouver en importation et quelques bricoleurs proposent des plans sur internet pour un fabriquer soi-même.
     
     
     
    Avec tout ces conseils je vous souhaite une chaude et douillette journée !
     
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • La douleur articulaire de l'épaule - 3 conseils efficaces pour dire au revoir à la douleur et bonjour à la vie

    Douleur à l'épaule commune peut vraiment nuire à votre vie. La douleur lancinante peut même faire faire des tâches de routine ressembler à une tâche difficile. Heureusement, il existe de nombreuses façons dans lequel vous pouvez vous débarrasser de la douleur et prendre le contrôle de votre activités quotidiennes. Vous serez étonné de constater que les remèdes maison, même simples peuvent être d'un grand secours pour se débarrasser de la douleur. Voici une liste de conseils simples et pourtant très efficace qui peut vous aider à obtenir le soulagement de la douleur permanente articulation de l'épaule.

    Astuce # 1: Il ya quelques suppléments alimentaires naturels qui sont connus pour donner du relief quasi instantanée de la douleur articulaire de l'épaule. Les huiles de poisson et la glucosamine sont parmi les plus populaires suppléments alimentaires naturels connus pour avoir des propriétés pour soulager la douleur.

    Astuce # 2: piqûre d'abeille venin lorsqu'il est appliqué sur l'épaule est connu pour donner soulagement de la douleur articulaire de l'épaule. Vous pouvez facilement trouver des baumes composés de piqûre d'abeille venin étant vendu sur le marché ces jours-ci.

    Astuce n ° 3: Si, à tout votre épaule en est au stade congelé, vous pouvez essayer de le soutenir à l'aide d'une sangle. L'utilisation d'un bracelet est connu pour donner soulagement de la douleur, tout en aidant également dans le processus naturel de guérison de se produire.

    Astuce n ° 4: L'exercice, en particulier des exercices d'étirement sont connus pour aider à se débarrasser de la douleur articulaire de l'épaule, une fois pour toutes. Assurez-vous que vous obtenez à apprendre et à exécuter ces exercices à partir d'un entraîneur de fitness expérimenté. Vous devez également vous assurer que vous augmentez progressivement l'intensité de vos séances d'exercice.

    Au lieu d'essayer 2 ou 3 séances longues, vous pouvez essayer des exercices d'étirement à plusieurs reprises pendant la journée. Ceci est connu pour donner des résultats plus rapides. Il est également préférable que vous preniez un bain chaud avant votre séance d'exercice. Ceci est connu pour aider à l'extensibilité des tissus musculaires de l'épaule.

     

     

    Source : http://www.oxyum.com/vertus-massage-09.htm

                  http://www.oxyum.com/

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Bien dormir est une part importante d'un style de vie sain. Mais il ne s'agit pas seulement du nombre de sommeil que vous avez, mais aussi de la qualité réelle du sommeil. Après tout, 8 heures à vous tourner et vous retourner ne vous feront pas vraiment du bien ! Quand vous êtes endormis, votre corps et votre esprit se réparent et se revitalisent. La grande question est : comment bien dormir ?
     
    Étapes de réalisation
     
    1 Faire de l'exercice. Quand vous faites de l'exercice pendant la journée, votre corps implore le repos la nuit. Vous vous endormirez plus rapidement et passerez plus de temps en phase de sommeil profond, la plus reposante de toutes.
     
    2 Mangez plus tôt. Après le repas, votre corps donne un coup de fouet à son métabolisme pour transformer et digérer la nourriture. Lorsque vous mangez tard, votre corps est toujours en train de convertir la nourriture en énergie au moment où vous allez dormir. Avec toute cette énergie, ce n'est pas étonnant que vous ne dormiez pas bien !
     
    3 Horaire. Si vous allez au lit à la même heure tous les soirs, votre corps apprendra à se préparer automatiquement au sommeil chaque nuit à ce moment là, ayant pour résultat une meilleure nuit de repos.
     
    4 Prenez le soleil. Votre horloge interne se règle avec la mélatonine qui est créé dans votre corps par lumière du soleil. Afin de maintenir votre horloge interne bien réglée, soyez sûr de profiter suffisamment de la lumière du soleil ou mettez une ampoule de lumière naturelle là où vous passez la plus grande partie de votre journée.
     
    5 Éteignez les lumières. Dormez dans une pièce sombre, de préférence dans le noir complet. La lumière entrant dans la chambre peut affecter vos modèles de sommeil ou faire croire à votre corps que le soleil se lève, ce qui entraîne la phase de réveil.
     
    6 Pas de Télé. Si vous regardez la télé dans votre lit, vous stimulez votre esprit au lieu de le détendre. La plupart des émissions de télé sont conçues pour intéresser et stimuler les téléspectateurs, pas pour les endormir.
    Beaucoup d'études ont prouvé que juste le fait d'avoir une télé dans votre chambre peut perturber vos cycles de sommeil, même si elle est éteinte, car vous associez votre chambre à coucher à une activité stimulante.
    Remplacez votre télé par un générateur de sons d'ambiance, de préférence avec un son blanc ou des vagues se brisant. Ceci bloquera tous les autres sons qui pourrait vous distraire et vous apaisera.
     
    7 Lisez un livre. Donner à votre esprit le temps de se calmer peut-être utile pour obtenir une meilleure nuit de sommeil. En lisant un livre, vous vous détacher de votre situation actuelle. Ceci permet à votre esprit une évasion provisoire dans un autre monde, ce qui peut vous détendre et réduire le stress.
     
    8 Évitez les siestes. Le meilleur moyen de bien dormir est d'être fatigué quand il est temps d'aller au lit. Si vous faites une sieste pendant la journée, alors au moment d'aller au lit, votre corps et votre esprit peuvent penser qu'ils n'ont pas besoin du repos. Si vous avez vraiment besoin de faire une sieste, faites en sorte de ne pas dépasser 20 minutes.
    Les siestes également remettent à zéro votre horloge biologique et votre corps à prendre le jour pour la nuit.
     
    9 Journal. Noter vos pensées peut améliorer considérablement votre sommeil. En couchant sur le papier des choses que vous avez à l'esprit, vous vous empêcherez au moment de dormir de revivre mentalement la journée ou de penser à toutes les choses que vous devez faire le lendemain.
    Gardez un bloc-note près de votre lit. Si vous vous réveillez et que vous rappelez de quelque chose, écrivez-la et revenez dormir, au lieu de vous inquiéter à son sujet (ou de l'oublier) jusqu'au lendemain matin.
     
    10 Préservez la chambre à coucher pour le sommeil. Si vous travaillez ou regardez la télé dans le lit, votre esprit pourrait trouver difficile d'associer le sommeil à votre lit. Utiliser votre lit pour ce dont il est conçu, dormir.
     
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  
     
    VOICI 15 ASTUCES POUR ASSURER AVEC EFFICACITÉ CETTE PROTECTION.
     
    1ère astuce : toutes les 15 minutes, fermez très lentement les paupières totalement puis rouvrez-les aussitôt après toujours aussi très lentement (à faire au moins 10 fois), afin de renforcer l’hydratation de la cornée de vos yeux.
     
    2ème astuce : fermez tout simplement les yeux et rappelez-vous ce que vous venez de voir devant votre ordinateur ou visualisez quelque chose d’agréable – vous stimulerez ainsi votre mémoire visuelle.
     
    3ème astuce : si vous passez vraiment beaucoup de temps devant l’ordinateur, toutes les heures, pratiquez un PALMING d’au moins 5 minutes, afin de vous apporter de la détente.
     
    4ème astuce : allez vous laver les yeux avec de l’eau fraîche ou mettez vos doigts mouillés sur les paupières, pour renforcer la circulation sanguine.
     
    5ème astuce : balancez-vous sur votre chaise légèrement de gauche à droite, puis d’avant en arrière, les yeux ouverts puis les yeux fermés, ce qui atténuera la fixité de votre regard.
     
    6ème astuce : arrêtez-vous un instant et porter votre regard au loin avec intérêt et pas seulement parce que c’est mieux de le faire, pour soulager les tensions de la vue de près.
     
    7ème astuce : ciller régulièrement pour éviter la fixité du regard et pour bien hydrater les yeux.
     
    8ème astuce : faites 10 respirations longues et complètes du thorax à l’abdomen, en imaginant que l’air atteint les yeux. Ces respirations vont régénérer les yeux.
     
    9ème astuce : étirez-vous doucement – les bras, les jambes, le cou, les mains, les pieds pour assouplir votre corps. Veillez particulièrement à  bien détendre les muscles du cou qui cristallisent une grande part des tensions.
     
    10ème astuce : levez-vous et allez marcher 10 minutes dans la nature ou en tout cas loin de votre écran, en pensant à quelque chose d’agréable, pour oublier l’écran.
     
    11ème astuce : buvez un verre d’eau, votre attention sera ainsi détournée de l’écran et vos yeux seront nourris, eux qui sont composés à plus de 90% d’eau.
     
    12ème astuce : changez de position fréquemment de manière à être le plus confortablement installé possible, pour favoriser la circulation et augmenter votre rendement si vous êtes en train de travailler. Quand on reste trop statique, toujours dans la même position, vous perturbez la circulation de votre corps, ce qui aura pour effet de diminuer votre attention ou votre rendement.
     
    13ème astuce : adaptez le réglage du contraste de la lumière de votre écran, pour améliorer la tonicité de vos yeux. Le bon réglage est celui qui ne vous fatiguera pas les yeux. Il pourra donc varier suivant l’éclairage de la pièce, ou suivant votre ressenti du moment.
     
    14ème astuce : portez votre attention sur un petit objet autour de vous, dessinez-en les contours avec vos yeux avec intérêt, puis fermez les yeux un instant en reproduisant mentalement sans effort cet objet. Excellent pour favoriser la mémoire visuelle et pour décontracter les yeux.
     
    15ème astuce : baillez allègrement plusieurs fois sans retenue, pour détendre et redonner de l’énergie à votre corps. Pour réussir à bailler, inspirez profondément par la bouche, puis ouvrez grand votre mâchoire, le visage détendu et expirer en soupirant.
     
     
    En suivant quelques unes de ces astuces, vous préserverez vos yeux de la fatigue. Vous redonnerez de la souplesse à vos fonctions visuelles.
     
    L'auteur
    OlivierOlivier
     
     
    Publié dans Hygiène quotidienne
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Quand les lunettes sont légèrement rayées, avant d'aller les changer chez l'opticien, on peut essayer un truc.
     
    Il faut prendre de la cendre de cigarette, la mettre sur un coton et frotter les verres avec. Rincer à l'eau claire et essuyer avec un chiffon doux.
     
     
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
Free Fairy Butterfly 2 Cursors at www.totallyfreecursors.com